Alter-MuRAX

Dim 21 Oct - 17:32


    Les Flamands ont voté la scission de BHV

    Partagez

    RAME16

    Masculin
    Nombre de messages : 2398
    Age : 51
    Date d'inscription : 20/06/2006

    Les Flamands ont voté la scission de BHV

    Message  RAME16 le Mer 7 Nov - 17:42

    quelle merde purée,...

    Les Flamands ont voté la scission de BHV
    Rédaction en ligne

    mercredi 07 novembre 2007, 15:17

    La commission de l'Intérieur d ela Chambre vient d'adopter la proposition de loi visant à scinder l'arrondissement électoral de Bruxelles-Hal-Vilvorde... La Belgique amorce une des plus graves crises institutionnelles de son histoire.

    Les 17 députés, membres de la Commission de l’Intérieur, ont entamé les débats.

    14h30. Tous les députés sont présents.

    14h35. Pieter De Crem prend la parole.

    14h36. Pieter De Crem, président de la Commission, précise qu’il n’y aura pas d’interventions.

    14h38. La Commission passe au vote.

    14h40. Les francophones quittent la salle.

    14h42. Le vote se poursuit comme si de rien n’était. Les députés procèdent au vote des propositions d’amendements. La liste est longue...

    14h51. Les députés flamands poursuivent leur vote contre les amendements déposés par François-Xavier de Donnea et Melchior Wathelet. Seule la député Groen T Van der Straeten s'abtient.

    15h00. La salle est plaine à craquer. Les commissaires poursuivent religieusement le vote des amendements. Le tout, sous les yeux d’une vingtaine de caméras et de dizaines de journalistes. Les flashes crépitent dès qu'un article est voté.

    15h14. La commission de l'Intérieur d ela Chambre vient d'adopter la proposition de loi visant à scinder l'arrondissement électoral de Bruxelles-Hal-Vilvorde... Dix des onze députés néerlandophones (CD&V/N-VA, Open VLD, SP.A-Spirit et Vlaams Belang) ont voté pour; l'élue Groen s'est abstenue. Les 6 députés francophones ont quitté la séance dès le début du vote.
    avatar
    MP

    Nombre de messages : 4696
    Date d'inscription : 18/06/2006

    Re: Les Flamands ont voté la scission de BHV

    Message  MP le Jeu 8 Nov - 0:14

    N'oublie surtout pas que, pour avoir leur petite majorité, les députés de TOUS les partis flamands (sauf la petite Groen) n'ont pas hésité à rompre le cordon sanitaire et à s'allier au Vlaamse Belang !

    Et qu'à cette première baffe historique de vote communauté C/communauté, certains flamands précisent que BHV n'est que le hors d'oeuvre, mais qu'ils veulent une réforme complète de l'Etat, une autonomie quasi totale de la Flandre, et qu'ils seront "très durs" ...

    Autre aspect intéressant : tous les constitutionnalistes flamands sont d'accord avec leurs collègues francophones pour dire que les politiques flamands vont droit au casse-gueule juridique. Mais ces coqs de village savent-ils même ce que cela signifie ?

    Ridicule, prétentieux, dangereux ...
    avatar
    silverbold
    Admin

    Masculin
    Nombre de messages : 4001
    Localisation : BXL
    Date d'inscription : 17/06/2006

    Re: Les Flamands ont voté la scission de BHV

    Message  silverbold le Jeu 8 Nov - 8:50

    Jusqu'à présent je n'étais pas trop inquiet...Mais là cela prend vraiment des proportions graves...
    Ce jusqu'au-boutisme de la classe politique flamande est vraiment préoccupant...
    Comme si les politiciens étaient toujours tenus de respecter leurs promesses électorales...
    Enfin, là, il est vrai que c'est du communautaire... C'est, mais seulement qu'en apparence, plus facile que faire des réformes socio-économiques profondes et sérieuses... Rolling Eyes
    avatar
    MP

    Nombre de messages : 4696
    Date d'inscription : 18/06/2006

    Re: Les Flamands ont voté la scission de BHV

    Message  MP le Jeu 8 Nov - 11:34

    Or donc, la Belgique se réveille avec la gueule de bois ...

    Hier, alors que les négociations pour la formation du gouvernement avançaient tant bien que mal, les partis flamands ont réalisé un "coup de force" à la Commission de l'Intérieur de la Chambre, votant unilatéralement la scission de l'arrondissement de Bruxelles-Hal-Vilvorde, après que les francophones aient quitté la séance sous les huées et les applaudissements goguenards de leurs homologues flamands.

    Du jamais vu ! C'est en effet la première fois qu'une communauté (majoritaire) impose sa volonté à l'autre communauté, et il est clair que cela ne peut devenir un mode de fonctionnement du pays, où 54 % des citoyens imposeraient en toute chose leur volonté à 46 % de francophones.

    Ce vote n'aura aucun effet législatif immédiat, dans la mesure où les francophones introduisent un tas de recours prévus par la Constitution pour protéger les minorités. Mais déjà, l'analyse est totalement différente d'un côté ou de l'autre du rideau de betteraves :

    - les flamands n'y voient qu'une manière de faire avancer le Schmilblik, et pensent que la formation du gouvernement chrétien-libéral va se poursuivre avec le même Leterme comme formateur ;
    - les francophones mettent naturellement en doute un formateur qui s'est fait court-circuiter par son propre parti, en pleines négociations, et ont donc suspendu jusqu'à nouvel ordre toute discussion.

    Mon analyse est plus pessimiste, et je ne vois dans les événements de ces dernières 24 heures et le "coup de force" flamand que la démonstration de l'incroyable faiblesse structurelle de la Flandre !

    - Nous avons d'abord eu droit à la campagne électorale de Leterme, qui l'a mené à la "victoire" avec, pour seuls thèmes fondateurs, la mauvaise gestion wallonne (vrai), la supériorité incontestable de la Flandre (méthode Coué pratiquée de longue date), et la nécessité de réduire la partie opposée du pays à un genre de serfs aux ordres. Pas très visionnaire, bien entendu, mais assez simple pour ravir l'électeur NL.

    - Pour s'assurer un maximum de voix, ce CVP de Leterme s'était acoquiné avec un petit parti séparatiste virulent, la NVA, qui lui a finalement servi de "directeur de conscience" le poussant à des propos aussi simplistes qu'extrémistes, qui ont particulièrement séduit l'électorat rural dument travaillé au corps.

    - Après le succès électoral engrangé, les négociations pour la formation d'un gouvernement devenaient évidemment quasi impossibles, Leterme ne pouvant se dédire de ses promesses extrémistes, ni se dégager de son partenaire NVA plus ultra encore ... On a d'ailleurs vu que, alors qu'il essayait enfin d'avoir un peu plus de hauteur et de quitter sa chape régionaliste pour tenter de prendre le déguisement d'homme d'Etat fédéral, il s'est fait immédiatement dépasser par son propre parti, lors du vote d'hier. Un vote auquel ont adhéré, dans la panique, TOUS les partis flamands, à l'exception notoire mais insignifiante d'une petite écolo flamande ...

    - Mais il y a pire encore : pour atteindre la majorité simple utile à ce vote, l'ensemble des flamands n'a pas hésité un instant à rompre le "cordon sanitaire" en s'associant à un important parti flamand pestiféré, fascisant (le Vlaamse Belang) , et dont tous les partis démocratiques avaient juré ne jamais pactiser avec lui !

    La Flandre se révèle donc ce matin comme une région ayant donné la majorité à un gros ventre mou (les chrétiens du CVP) incapable de produire un seul "homme d'Etat", une idée autre que celles de son apparenté extrémiste et séparatiste (NVA), et ne pouvant faire passer sa thèse qu'avec l'appui d'un parti néo-fasciste ...

    La scission de BHV (Bruxelles-Hal-Vilvorde) n'est évidemment qu'une revendication emblématique sans fondement sérieux : les 80 % de francophones qui vivent sur ces territoires sont finalement dans leur écrasante majorité des gens qui travaillent à Bruxelles, mais paient leurs impôts en Flandre : quel proxénète renverrait-il de tels "gagneurs" ! En outre, la réunion des Constitutionnalistes belges (flamands et wallons) sont unanimes à déclarer que les politiques flamands sont totalement à côté de leurs pompes, mais personne ne les écoute.

    Mais dès après le vote en commission, les plus tonitruants annonçaient déjà que ce n'était qu'une étape, et qu'il n'y aurait pas de gouvernement sans une réforme profonde de nos institutions, donnant à la Flandre une autonomie accrue en matière fiscale, sociale, économique, juridictionnelle ... et même de code de la route !

    Cette paranoïa dénonce surtout la grande faiblesse mentale d'une communauté lancée en aveugle, et sans pilote dans l'avion, dans une aventure autonomiste délirante dont elle aura bien du mal à sortir. L'avènement du dictaat des extrémistes, auxquels nul n'a le courage de résister.

    L'éternel mal-être flamand, c'est clair, n'aura jamais de limites, et le temps pourrait venir où ils exigeront la flamandisation de l'Univers :-) Quant aux francophones, devant une telle maladie mentale, on ne peut pas dire que les conditions de confiance, préalable obligé à toute négociation, soient réunies ... Bref, nous avons perdu toute rationalité.

    Impossible de te dire comment évolueront les choses : après leur singerie d'hier, les flamands sont plus gonflés que jamais ...

    Et pour que la fête soit complète, il semble que Leterme, qui n'a engrangé depuis 5 mois, que des échecs, ne songe nullement à demander au Roi d'être déchargé de s mission ! Il faut dire que ce n'est ni la lucidité ni la modestie qui l'étouffent :-)

    Il me semble que le Roi devrait réunir le Conseil de la Couronne, mais les vieux sages qui le constituent trouveront-ils une recette miracle ? On peut en douter ...
    avatar
    Mck
    Admin

    Masculin
    Nombre de messages : 1167
    Age : 38
    Localisation : XL
    Date d'inscription : 17/06/2006

    Re: Les Flamands ont voté la scission de BHV

    Message  Mck le Jeu 8 Nov - 13:45

    Petite précision pour Groen : il s'agissait d'un groupe bilingue !
    Si elle a voté abstention, c'est pour faire la moyenne entre la partie francophone du groupe et sa partie flamande ! (sans ça, ils n'auraient eu aucun siège)

    Si ce siège était groen à 100%, elle aurait voter pour. Groen est aussi en faveur de cette scission !
    Car si ele s'est abstenue, elle n'a pas voté contre (même si cela n'aurait servi à rien).


    Pour le coup de force, j'ai peur qu'il conteinue !
    Le gouvernement fédéral est une étape obligatoire pour freiner cette loi de siscion (qui le mènera à son annulation).
    Je ne serais pas étonné de voir lespartis flamands dire que, comme le gouvernement fédéral est en affaire courante, il n'est normalementpas en mesure de statuer sur cette loi.
    Et si ça, ça marche, cela aurait alors poeut-être pour effet d'empêcher un recours possible vu que ce recours doit être fait endéans les 30 jours qui suivent le vote de cette loi !


    Reste à voir s'ils ont un moyen légal de faire dire "le fédéral était
    en affaire courante, il ne peut donc pas agir contre cette loi".

    N'oublions pas que c'est pour cette raison (affaire courante) qu'il a été impossible au gouvernement fédéral de mettre en marche le système de "cliquet" (qui existe déjà officiellement - il suffit de le décider au fédéral) servant à empêcher une montée (au del d'un certain seuil) du prix de l'essence ! Cela signifie donc que ce gouvernement est limité dans ses actions !
    Mais cela concerne-t-il les possiblités de faire un recours contre ce type de loi ? Est-il en mesure de statuer sur la suite d'un recours possible ?



    Mais si j'ai bien suivi le jt d'hier, il y aurait un autre type de recours, mais j'ai quelques doutes...


    Dernière édition par le Jeu 8 Nov - 13:55, édité 1 fois


    _________________
    L'Homme n'est pas foncièrement mauvais ou bon, il est juste profondément con.


    avatar
    MP

    Nombre de messages : 4696
    Date d'inscription : 18/06/2006

    Re: Les Flamands ont voté la scission de BHV

    Message  MP le Jeu 8 Nov - 13:53

    Sur la forme, conflit d'intérêt et sonnette d'alarme peuvent faire "gagner" trois mois, mais guère d'avantage.

    Mais sur le fond, je viens d'échanger des vues avec un copain flamand qui me résume l'ambiance locale : les francophones n'ont qu'à plier sur toute la ligne ou aller se faire foutre.

    Une forme de terrorisme, campant sur une désinformation totale du public, abusé par un matraquage de données fausses.

    Bref, aujourd'hui ou dans un an, le divorce semble inéluctable.

    La Belgique aura du mal à exploser au sein de l'Europe. Mais j'imagine la régionalisation de toutes les compétences, ne laissant au fédéral que la mission de battre monnaie sur instruction. Ou de coordonner les armées flamande et wallonne.

    RAME16

    Masculin
    Nombre de messages : 2398
    Age : 51
    Date d'inscription : 20/06/2006

    Re: Les Flamands ont voté la scission de BHV

    Message  RAME16 le Jeu 8 Nov - 13:55

    salut,

    groen aurai tpû faire copoter le vote en quittant comme les francophones la salle. elle ne l'a pas fait et çà en dit long.

    sinon MP j'ai pas lu car trop long mais je lirais.

    mon avis :


    avant la frontière linguistique les flamands avaient proposés de faire une belgiqque entièrement bilingue, les francophones ont refusés et voilà où on en est.

    çà donne cette histoire de bus qui n'avait pas changé de langue en passant en flandre et le chauffeur a été sanctionné.

    on prend le train pour la wallonie de bruxelles. au départ le controleur parle bilingue. arrivé à halle, il parle flamand uniquement, arrivé en wallonnie il parle que français.

    le botin, une année sur deux l'index commence en français et l'année suivante en flamand.

    voilà ce que çà donne.
    avatar
    Mck
    Admin

    Masculin
    Nombre de messages : 1167
    Age : 38
    Localisation : XL
    Date d'inscription : 17/06/2006

    Re: Les Flamands ont voté la scission de BHV

    Message  Mck le Jeu 8 Nov - 13:58

    MP a écrit:Sur la forme, conflit d'intérêt et sonnette d'alarme peuvent faire "gagner" trois mois, mais guère d'avantage.

    Mais sur le fond, je viens d'échanger des vues avec un copain flamand qui me résume l'ambiance locale : les francophones n'ont qu'à plier sur toute la ligne ou aller se faire foutre.

    Une forme de terrorisme, campant sur une désinformation totale du public, abusé par un matraquage de données fausses.

    Bref, aujourd'hui ou dans un an, le divorce semble inéluctable.

    La Belgique aura du mal à exploser au sein de l'Europe. Mais j'imagine la régionalisation de toutes les compétences, ne laissant au fédéral que la mission de battre monnaie sur instruction. Ou de coordonner les armées flamande et wallonne.

    Comm je l'ai dit, si le gouvernement en affaire courante n'a pas la possiblilité de statuer sur le recours contre cette loi, la mise en place d'un nouveau gouvernement fédéral devra être fait en catastrophe si les francophones veulent aller contre cette siscion !
    Et vu l'urgence, j'imagine très bien les flamands exiger diverses autre chose dans la régionalisation (en échange de ce gouvernemnt d'urgence) !
    Les partis francophones seront donc face à un choix : "scission ou régionnalisation ?"


    _________________
    L'Homme n'est pas foncièrement mauvais ou bon, il est juste profondément con.


    avatar
    Knut de Knokke

    Nombre de messages : 698
    Date d'inscription : 23/07/2007

    Re: Les Flamands ont voté la scission de BHV

    Message  Knut de Knokke le Jeu 8 Nov - 14:03

    MP a écrit:Sur la forme, conflit d'intérêt et sonnette d'alarme peuvent faire "gagner" trois mois, mais guère d'avantage.

    Ces mécanismes requièrent une chose manquante ici: un gouvernement.

    MP a écrit:Mais sur le fond, je viens d'échanger des vues avec un copain flamand qui me résume l'ambiance locale : les francophones n'ont qu'à plier sur toute la ligne ou aller se faire foutre.

    Maingain ne dit rien d'autre.

    Cela dit, je trouve curieux cette volonté de faire plier les francophones quand on compare la situation de la périphérie, factuellement de plus en plus franophone, et le mécanisme de vote censitaire permettant aux flamand de BXL d'élire et de faire désigner une ministre raciste comme Grouwels, avec 2 % des suffrages.

    Puis de réclamer d'autres garanties pour les flamands de BXL. Moins de 8 % de la population a le droit à 1/2 exécutif, comme dit Georges quand il boit un expresso: What else?

    RAME16

    Masculin
    Nombre de messages : 2398
    Age : 51
    Date d'inscription : 20/06/2006

    Re: Les Flamands ont voté la scission de BHV

    Message  RAME16 le Jeu 8 Nov - 15:48

    c'est vrai çà, et à molenbeek de pus en plus d'arabe !
    on doit nous donner notre autonomie aussi comme pour les francophones de la périphérie.

    c'est la démocratie non ???

    j'aime bien cet esprit colonialiste des francophones de la périhérie.

    on va chez les autres et on impose sa langue et sa politique au lieu de s'intergrer comme tout le monde le fait.

    mais chez eux attention hein ! TU DOIS APPRENDRE LA LANGUE SINON,...
    avatar
    Knut de Knokke

    Nombre de messages : 698
    Date d'inscription : 23/07/2007

    Re: Les Flamands ont voté la scission de BHV

    Message  Knut de Knokke le Jeu 8 Nov - 15:56

    non, il y a la question de la nationalité qui joue. La loi disait : français ou néerlandais. Elle ne dit pas arabe, torchon ou islam.

    RAME16

    Masculin
    Nombre de messages : 2398
    Age : 51
    Date d'inscription : 20/06/2006

    Re: Les Flamands ont voté la scission de BHV

    Message  RAME16 le Jeu 8 Nov - 16:11

    ben non c'est al loi su rles minorités et c'est dans le cadre de l'europe.

    et europe est de toute façon arabe va relire le mythe.

    le problème des francophones de la périphérie c'est dans le cadre des minorités protégés comme els arabes de bruxelles le sont.

    et on est une composante de la belgique je te rappelle.

    si ceux de la périphérie impose comme çà leur langue chez les autres je ne vois pas pourquoi nous en pouvons pas faire la même chose.

    esprit colonialiste ! c'est çà la vérité.
    avatar
    Knut de Knokke

    Nombre de messages : 698
    Date d'inscription : 23/07/2007

    Re: Les Flamands ont voté la scission de BHV

    Message  Knut de Knokke le Jeu 8 Nov - 16:32

    RAME16 a écrit:ben non c'est al loi su rles minorités et c'est dans le cadre de l'europe.

    minorités nationales.

    RAME16 a écrit:et on est une composante de la belgique je te rappelle.

    Pas besoin de le rappeller: se reporter au thread sur la population carcérale suffit.

    RAME16 a écrit:esprit colonialiste ! c'est çà la vérité.

    c'est vrai. Et je m'en fous.

    RAME16

    Masculin
    Nombre de messages : 2398
    Age : 51
    Date d'inscription : 20/06/2006

    Re: Les Flamands ont voté la scission de BHV

    Message  RAME16 le Jeu 8 Nov - 16:40

    national ??? c'est bientot fiit pour ce mot ici.

    oui c'est sûr que la population carcérale du tchad a aussi changée ces derniers jours.

    on est dans un état fédérale et la flandre est comme un état dont il faut respecter la langue. comme je le fais à bruxelles et ici.

    alors pourquoi lulière des wc les francophones ne s'intègrent pas ?

    pourquoi ne pas faire une belgique bilingue ???

    ou alors leterme avait raison tu n'as pas les capacités intellectuelles pour çà.

    et je commence à le croire quand je te lis.

    RAME16

    Masculin
    Nombre de messages : 2398
    Age : 51
    Date d'inscription : 20/06/2006

    Re: Les Flamands ont voté la scission de BHV

    Message  RAME16 le Jeu 8 Nov - 19:14

    Leterme en vente sur eBay
    jeudi 08.11.2007, 17:05Le candidat Premier ministre, Yves Leterme, est mis en vente depuis jeudi midi sur le site internet eBay. Jeudi vers 16h45, 24 enchères avaient déjà été mises en ligne pour un montant de 465 euros. La petite annonce est accompagnée d’une photo montrant Yves Leterme en train de labourer une parcelle de terre en costume-cravate. Le vendeur, originaire d’Ottignies Louvain-la-Neuve, décrit « l’objet » en vente comme étant un « Premier ministre non utilisé ». « Depuis mercredi, nous n’en avons plus besoin », peut-on lire comme raison de la vente.

    RAME16

    Masculin
    Nombre de messages : 2398
    Age : 51
    Date d'inscription : 20/06/2006

    Re: Les Flamands ont voté la scission de BHV

    Message  RAME16 le Jeu 8 Nov - 19:20

    Le Parlement flamand couvert de graffitis
    jeudi 08.11.2007, 17:14

    Les murs extérieurs du Parlement flamand ont été recouverts de graffitis dans la nuit de ce mercredi à jeudi. Des slogans tels que « les Flamands dehors » et « Belgique unie, sinon rien », écrits en rouge et noir, font référence au vote en Commission de l’Intérieur de la Chambre des propositions de loi flamandes de scission de l’arrondissement de Bruxelles-Hal-Vilvorde. Les auteurs ont agi en dehors du champ des caméras de surveillance.
    avatar
    MP

    Nombre de messages : 4696
    Date d'inscription : 18/06/2006

    Re: Les Flamands ont voté la scission de BHV

    Message  MP le Jeu 8 Nov - 20:25

    RAME16 a écrit:c'est vrai çà, et à molenbeek de pus en plus d'arabe !
    on doit nous donner notre autonomie aussi comme pour les francophones de la périphérie.

    c'est la démocratie non ???

    j'aime bien cet esprit colonialiste des francophones de la périhérie.

    on va chez les autres et on impose sa langue et sa politique au lieu de s'intergrer comme tout le monde le fait.

    mais chez eux attention hein ! TU DOIS APPRENDRE LA LANGUE SINON,...

    Je crois que l'essentiel t"échappe ! Quand Halle-Vilvoorde a été rattaché à la Flandre, les francophones y étaient déjà très nombreux, la région étant bilingue et faisant partie du "grand Bruxelles". Le terrain a donc été cédé à la Flandre, à la condition expresse que les francophones ne soient pas ennuyés.
    avatar
    MP

    Nombre de messages : 4696
    Date d'inscription : 18/06/2006

    Re: Les Flamands ont voté la scission de BHV

    Message  MP le Jeu 8 Nov - 20:29

    si ceux de la périphérie impose comme çà leur langue chez les autres je ne vois pas pourquoi nous en pouvons pas faire la même chose.

    esprit colonialiste ! c'est çà la vérité.

    Non, Rami ! La Belgique a une Constitution, qui prévoit les trois langues en usage sur le territoire national : français, flamand, allemand.

    Les francophones de la périphérie parlent une des langues nationales, et s'y trouvaient avant que cette périphérie ne soit concédée à la Flandre.

    Rien à voir avec les arabes (dont les maghrébins, majoritaires, parlent tous le français, seconde langue obligatoire dans tous les pays du Maghreb, soit dit en passant).
    avatar
    MP

    Nombre de messages : 4696
    Date d'inscription : 18/06/2006

    Re: Les Flamands ont voté la scission de BHV

    Message  MP le Jeu 8 Nov - 20:31

    RAME16 a écrit:Leterme en vente sur eBay
    jeudi 08.11.2007, 17:05Le candidat Premier ministre, Yves Leterme, est mis en vente depuis jeudi midi sur le site internet eBay. Jeudi vers 16h45, 24 enchères avaient déjà été mises en ligne pour un montant de 465 euros. La petite annonce est accompagnée d’une photo montrant Yves Leterme en train de labourer une parcelle de terre en costume-cravate. Le vendeur, originaire d’Ottignies Louvain-la-Neuve, décrit « l’objet » en vente comme étant un « Premier ministre non utilisé ». « Depuis mercredi, nous n’en avons plus besoin », peut-on lire comme raison de la vente.

    Very Happy Very Happy Very Happy Trop tard ! Le Roi a été le repêcher à la brocante, espérant qu'il puisse encore servir ... Very Happy

    RAME16

    Masculin
    Nombre de messages : 2398
    Age : 51
    Date d'inscription : 20/06/2006

    Re: Les Flamands ont voté la scission de BHV

    Message  RAME16 le Ven 9 Nov - 12:26

    MP a écrit:
    RAME16 a écrit:c'est vrai çà, et à molenbeek de pus en plus d'arabe !
    on doit nous donner notre autonomie aussi comme pour les francophones de la périphérie.

    c'est la démocratie non ???

    j'aime bien cet esprit colonialiste des francophones de la périhérie.

    on va chez les autres et on impose sa langue et sa politique au lieu de s'intergrer comme tout le monde le fait.

    mais chez eux attention hein ! TU DOIS APPRENDRE LA LANGUE SINON,...

    Je crois que l'essentiel t"échappe ! Quand Halle-Vilvoorde a été rattaché à la Flandre, les francophones y étaient déjà très nombreux, la région étant bilingue et faisant partie du "grand Bruxelles". Le terrain a donc été cédé à la Flandre, à la condition expresse que les francophones ne soient pas ennuyés.

    oui et sous jules césar on parlait latin, et charles quint espagnol.

    les temps ont changés et les revendications on les voit !

    la belgique devraient comme l'avaient proposés les flamands être entièrement bilingue c'est la seule vraie solution stable et raisonnable pour ne pas tuer la belgique.
    avatar
    MP

    Nombre de messages : 4696
    Date d'inscription : 18/06/2006

    Re: Les Flamands ont voté la scission de BHV

    Message  MP le Ven 9 Nov - 13:06

    Le bilinguisme généralisé n'existe nulle part.

    Mais on pourrait en effet, par exemple, imprimer systématiquement tous les documents administratifs dans les deux langues.

    RAME16

    Masculin
    Nombre de messages : 2398
    Age : 51
    Date d'inscription : 20/06/2006

    Re: Les Flamands ont voté la scission de BHV

    Message  RAME16 le Ven 9 Nov - 13:27

    hé bien il faut inover et sortir la belgique de ce cycle débile.

    le bilinguisme partout !
    avatar
    MP

    Nombre de messages : 4696
    Date d'inscription : 18/06/2006

    Re: Les Flamands ont voté la scission de BHV

    Message  MP le Ven 9 Nov - 14:32

    RAME16 a écrit:hé bien il faut inover et sortir la belgique de ce cycle débile.

    le bilinguisme partout !

    Il est clair que les francophones sont peu tentész par l'étude d'un petit patois parlé par 6 millions de gens, et qui nécessite des sous-titres quand il est parlé en Hollande Very Happy Mais même si tu mets ensemble tous les gens qui parlent le néerlandais ou des trucs approchant, cela ne fait que 22 millions (Outremer compris). en comaraison, avec le français, l'anglais et le portugais, j'ai calculé que je pouvais parler à 1.450.000.000 de gens dans leur langue maternelle.

    Mais revenons si tu veux aux communes à facilités, dont on propage que les francophones ne veulent pas apprendre le flamand, ce qui est une évicence Smile Et que la Flandre prétendrait à présent supprimer. D'où viennent ces communes à facilités ?

    En fait, la Loi voulait que, tous les cinq ans, la frontière linguisitique soit adaptée à la suite d'un recensement linguistique. Plusieurs communes sont donc revenues à Bruxelles en 1954, suite au dernier recensement.

    En 1963, grosse crise : des bourgmestres flamands refusaient de se plier à la Loi et de laisser procéder à un nouveau recensement linguistique, ce qui aurait dû provoquer leur destitution immédiate. En effet, les 5 communes à facilités étaient largement francophones, et allaient à leur tour retourner à Brucxelles. Mais, dans un esprit de compromis, il a été convenu de ne pas faire ce recensement, de fixer au contraire la frontière linguistique, en contrepartie de quoi, bien entendu, les francophones auraient toute liberté linguistique.

    Bref, tu l'auras compris, les communes "à facilités" sont purement et simplement francophones, et non, comme tu le dis sans savoir, l'effet d'une "invasion francophone".

    Mais ça, personne n'en parle ...

    RAME16

    Masculin
    Nombre de messages : 2398
    Age : 51
    Date d'inscription : 20/06/2006

    Re: Les Flamands ont voté la scission de BHV

    Message  RAME16 le Ven 9 Nov - 15:40

    et pourquoi il n'y a pas de problème dans les communes à facilités pour les flamands en wallonnie ??

    comme enghien !

    Contenu sponsorisé

    Re: Les Flamands ont voté la scission de BHV

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 21 Oct - 17:32