Alter-MuRAX

Mar 19 Juin - 5:53


    Camps de déportation

    Partagez
    avatar
    Knut de Knokke

    Nombre de messages : 698
    Date d'inscription : 23/07/2007

    Re: Camps de déportation

    Message  Knut de Knokke le Jeu 6 Sep - 12:26

    pipeau varich a écrit:Rien de bien consubtentiel à ce qui est actuellement rendu public.

    Bien sur, on nous cache des trucs. (Plein plein.) C'est le grand complot judeo-capitaliste.

    http://www.paroles.net/chansons/30462.htm
    avatar
    tito varich
    Admin

    Nombre de messages : 1157
    Localisation : E411
    Date d'inscription : 19/06/2006

    Re: Camps de déportation

    Message  tito varich le Jeu 6 Sep - 19:33

    MP a écrit:
    tito varich a écrit:Quelque part, je trouve que a ne te ferais pas de mal d'aller t'y faire enfermer quelques semaines. Juste pour tâter un peu du confort...

    Tu es marrant Smile

    Quel est le degré d'hôtellerie que tu souhaites pour des délinquants ?
    Tu m'expliques le délit?
    J'espère que t'as un code pénal écrit grand...

    MP a écrit:Les lieux, figure-toi, je les ai visités. Modernes, secs, chauffés, propres, avec des vrais lits, une cantine, des salles communes correctes, des jeux pour les gosses, une infirmerie, beaucoup de lumière ...

    Ce n'est pas assez ?


    T'as visité les cachots?
    T'as déjà vécu à 8 dans une pièce de 3 mètres sur 5 vingt heures par jours?
    T'as déjà été enfermé sans rien savoir du temps que tu vas rester enfermé?
    T'as déjà vécu 23 heures sur 24 dans un endroit où le plafond est à deux mètres et dix centimètres du sol?
    Tu t'es déjà fait mettre deux doitgs dans l'anus sans ton consentement?
    T'as déjà fait naître ton enfant menottée à un lit en te faisant traiter de pute?

    T'as déjà vu ta mère se faire violer et égorger sous tes yeux?
    On a déjà essayé de te marier de force à un mec qui a 4 fois ton age?
    T'as déjà du fuire un pays pour espérer nourrir l'enfant que tu portes?
    Et après ta fuite, tu t'es déjà fait traitée de menteuse quand tu racontais ton histoire?

    Essaye, tu veras, c'est super fun.

    Par ailleurs, pour revenir sur ton message précédent, les centres fermés n'ont pas été bâti pour mettre ceux qui traînaient en zone de transit. Pour eux, il y a maintenant les cachots trois étoiles du centre INAD qui est dans l'aéroport en zone de transit.

    Les centres fermés "accueillent" les sans papiers arrêtés sur le territoire. Et dans 9 cas sur 10, il sont relâchés trois à dix mois après leur arrestation avec 3euro50 pour prendre le train à Nosseghem et un ordre de quitter le territoire. Alors ils retournent à Matongué ou à Molenbeek en attendant l'arrestation suivante...


    _________________
    http://leclea.be/
    avatar
    tito varich
    Admin

    Nombre de messages : 1157
    Localisation : E411
    Date d'inscription : 19/06/2006

    Re: Camps de déportation

    Message  tito varich le Jeu 6 Sep - 19:38

    Knut de Knokke a écrit:
    pipeau varich a écrit:Rien de bien consubtentiel à ce qui est actuellement rendu public.

    Bien sur, on nous cache des trucs. (Plein plein.) C'est le grand complot judeo-capitaliste.

    http://www.paroles.net/chansons/30462.htm

    http://www.paroles.net/chansons/11334.htm


    _________________
    http://leclea.be/
    avatar
    MP

    Nombre de messages : 4696
    Date d'inscription : 18/06/2006

    Re: Camps de déportation

    Message  MP le Jeu 6 Sep - 21:05

    Tu m'expliques le délit?
    J'espère que t'as un code pénal écrit grand...

    Parce que pénétrer sciemment dans un pays sans répondre à ses prescriptions administatives ou y demeurer sans permis de séjour n'est pas un délit ? Very Happy Very Happy Very Happy

    T'as visité les cachots?

    Non. Mas leur présence indique à quel point des gens se montrent enragés.

    T'as déjà vécu à 8 dans une pièce de 3 mètres sur 5 vingt heures par jours?

    Cinéma ! Les gens circulent librement dans dfférentes salles et cours.

    T'as déjà été enfermé sans rien savoir du temps que tu vas rester enfermé?

    On ne reste dans cette zone transit que le temps d'une procédure que les ges eux-mêmes prolongent à l'envi ; on en sort rapiidement si on signe son accord de rapatriement. Le mot "enfermement" est donc abusif.

    T'as déjà vécu 23 heures sur 24 dans un endroit où le plafond est à deux mètres et dix centimètres du sol?

    Ce ne sont pas les cages à tigres de louis XI Very Happy Surtout qu'on en sort quand on veut.

    Tu t'es déjà fait mettre deux doitgs dans l'anus sans ton consentement?

    Non, mais tous les hommes soucieux de leur prostate passent par là Smile

    T'as déjà fait naître ton enfant menottée à un lit en te faisant traiter de pute?

    Tu oublies d'ajouter baillonnée, et couchée sur une planche à clou, au-dessus d'une poubelle Very Happy Very Happy Very Happy Tu es vraiment un gogo ! Ne comprends-tu pas que ces histoires sont des carabistouilles inventées par des illégaux pour avoir l'intérêt des andoulles qui les soutiennent ?

    T'as déjà vu ta mère se faire violer et égorger sous tes yeux?

    Où ? Au Centre des Réfugiés ?

    On a déjà essayé de te marier de force à un mec qui a 4 fois ton age?
    T'as déjà du fuire un pays pour espérer nourrir l'enfant que tu portes?
    Et après ta fuite, tu t'es déjà fait traitée de menteuse quand tu racontais ton histoire?

    Quel rapport ? Il y a d'horribles souffrances dans le monde, mais ce n'est pas en hébergeant quelques victimes qu'on résoudra le malheur des millions d'autres. Tu t'égares ...

    Par ailleurs, pour revenir sur ton message précédent, les centres fermés n'ont pas été bâti pour mettre ceux qui traînaient en zone de transit. Pour eux, il y a maintenant les cachots trois étoiles du centre INAD qui est dans l'aéroport en zone de transit.

    Ou, pour une durée très
    limitée.

    Les centres fermés "accueillent" les sans papiers arrêtés sur le territoire. Et dans 9 cas sur 10, il sont relâchés trois à dix mois après leur arrestation avec 3euro50 pour prendre le train à Nosseghem et un ordre de quitter le territoire. Alors ils retournent à Matongué ou à Molenbeek en attendant l'arrestation suivante...

    Oui, les relâcher sur place est une mauvaise solution.
    avatar
    tito varich
    Admin

    Nombre de messages : 1157
    Localisation : E411
    Date d'inscription : 19/06/2006

    Re: Camps de déportation

    Message  tito varich le Jeu 6 Sep - 21:32

    MP a écrit:Parce que pénétrer sciemment dans un pays sans répondre à ses prescriptions administatives ou y demeurer sans permis de séjour n'est pas un délit ? Very Happy Very Happy Very Happy
    Non.
    Tous les délits sont inscrit au code pénal. Ce que tu dis n'est pas un délit. Ni même une infraction. C'est une irrégularité administrative. Comme quand tu n'es pas domicilié à l'adesse de ta résidence effective, que tu roule avec une plaque de transit au delà du délais de péremption ou que tu rentres ta feuille d'impôt avec 15 jours de retard.

    T'as visité les cachots?

    Non. Mas leur présence indique à quel point des gens se montrent enragés.

    Comme la présence d'horodateur indique que la population est en manque de machine à sous.

    Cinéma ! Les gens circulent librement dans dfférentes salles et cours.

    C'est faux. Ils sont enfermés dans les cellules et ont accès aux salles communes de façon aléatoire qui ne suit aucun règlement. Par ailleurs, ils sortent entre 3/4 d'heure et 3 heures par jour au gré des équipes de surveillants.

    On ne reste dans cette zone transit que le temps d'une procédure que les ges eux-mêmes prolongent à l'envi ; on en sort rapiidement si on signe son accord de rapatriement. Le mot "enfermement" est donc abusif.

    Ce n'est pas une zone de transit. C'est un lieu où on met les gens arrêtés sur le territoire. Et la majorité sont relâchés. A quoi bon les enfermer alors? Si ce n'est pour mettre de l'ambiance. Et ceux qui signent un accird de rapatriement attendent parfois encore trois mois avant d'être effectivement rapatrié. Sans compter, comble de l'absurde, ceux qui signent et sont mis à la rue avec un ordre de quitter le territoire.

    T'as déjà vécu 23 heures sur 24 dans un endroit où le plafond est à deux mètres et dix centimètres du sol?

    Ce ne sont pas les cages à tigres de louis XI Very Happy Surtout qu'on en sort quand on veut.

    Les cellules prévues pour 8 personnes font 5m / 3m, elles mesurent 2,1m de haut (comme toutes les pièces des centres). Les centres sont divisés en 4 ailes. Toutes identiques. Un couloir central de 3m de large, 30m de long, bordé à droite des cellules et à gauche de la salle commune, des sanitaires et du refectoire. L'infirmerie et les cachots sont dans l'annexe d'accès, ainsi que les salles administratives et les locaux du personnel.

    Tu t'es déjà fait mettre deux doitgs dans l'anus sans ton consentement?

    Non, mais tous les hommes soucieux de leur prostate passent par là Smile
    Jamais sans leur consentement.

    T'as déjà fait naître ton enfant menottée à un lit en te faisant traiter de pute?

    Tu oublies d'ajouter baillonnée, et couchée sur une planche à clou, au-dessus d'une poubelle Very Happy Very Happy Very Happy Tu es vraiment un gogo ! Ne comprends-tu pas que ces histoires sont des carabistouilles inventées par des illégaux pour avoir l'intérêt des andoulles qui les soutiennent ?
    C'est aussi ce dont témoigne les médecins et les sages-femmes qui ont du intervenir dans les centres...
    Que tu sois dans le déni c'est une chose, si encore c'était par dégoût... mais même pas, c'est par adhésion.

    T'as déjà vu ta mère se faire violer et égorger sous tes yeux?

    Où ? Au Centre des Réfugiés ?
    Non, dans leurs pays d'origines, sucitant leur entreprise d'exil.

    On a déjà essayé de te marier de force à un mec qui a 4 fois ton age?
    T'as déjà du fuire un pays pour espérer nourrir l'enfant que tu portes?
    Et après ta fuite, tu t'es déjà fait traitée de menteuse quand tu racontais ton histoire?

    Quel rapport ? Il y a d'horribles souffrances dans le monde, mais ce n'est pas en hébergeant quelques victimes qu'on résoudra le malheur des millions d'autres. Tu t'égares ...
    Surtout nions en bloc les raisons de l'exil. Et soutenons qu'ils viennent ici pour profiter des aides sociales, parce qu'il sont des profiteurs (forcément, ils sont noirs)
    Les gens à qui l'on fait vivre ces vexations ici sont ceux qui ont vécu la misère sociale ou économique, les guerres que nous allons faire chez eux, ceux qui succèdent à la décolonisation. Tu n'as aucun égard pour eux.

    Par ailleurs, pour revenir sur ton message précédent, les centres fermés n'ont pas été bâti pour mettre ceux qui traînaient en zone de transit. Pour eux, il y a maintenant les cachots trois étoiles du centre INAD qui est dans l'aéroport en zone de transit.

    Ou, pour une durée très
    limitée.
    Rien ne justifie qu'on mette 10 humains dans une pièce de 2m² avec pour tout meubilier un bloc en béton avec un matelas en plastic et un chiotte en inox.

    Les centres fermés "accueillent" les sans papiers arrêtés sur le territoire. Et dans 9 cas sur 10, il sont relâchés trois à dix mois après leur arrestation avec 3euro50 pour prendre le train à Nosseghem et un ordre de quitter le territoire. Alors ils retournent à Matongué ou à Molenbeek en attendant l'arrestation suivante...

    Oui, les relâcher sur place est une mauvaise solution.
    Par contre, les enfermer avant de les relâcher te parrait une excellente solution.


    _________________
    http://leclea.be/
    avatar
    MP

    Nombre de messages : 4696
    Date d'inscription : 18/06/2006

    Re: Camps de déportation

    Message  MP le Jeu 6 Sep - 23:17

    [quote="tito varich"]
    MP a écrit:Parce que pénétrer sciemment dans un pays sans répondre à ses prescriptions administatives ou y demeurer sans permis de séjour n'est pas un délit ? Very Happy Very Happy Very Happy

    [quote]Non.
    Tous les délits sont inscrit au code pénal. Ce que tu dis n'est pas un délit. Ni même une infraction.
    T'as visité les cachots?

    Article 77, loi 15.12.80 A votre service ...

    C'est faux. Ils sont enfermés dans les cellules et ont accès aux salles communes de façon aléatoire qui ne suit aucun règlement. Par ailleurs, ils sortent entre 3/4 d'heure et 3 heures par jour au gré des équipes de surveillants.

    En fait, les gens calmes sortet quasi comme ils veulent. Ce sont ceux gonflés par les zassociations et vindicatifs qui ne sortent quu'en fonction des dispçnblités des surveillants.

    Ce n'est pas une zone de transit. C'est un lieu où on met les gens arrêtés sur le territoire. Et la majorité sont relâchés. A quoi bon les enfermer alors? Si ce n'est pour mettre de l'ambiance. Et ceux qui signent un accird de rapatriement attendent parfois encore trois mois avant d'être effectivement rapatrié. Sans compter, comble de l'absurde, ceux qui signent et sont mis à la rue avec un ordre de quitter le territoire.

    Si, puisque le but n'est pas de les garder. D'accord qu'il est ridicule de les relacher en Belgique

    Que tu sois dans le déni c'est une chose, si encore c'était par dégoût... mais même pas, c'est par adhésion.

    Je dis que tes histoires, c'est de la coui... ! Comme cette petite conne d'Agenlica retrouvant son père sous les camera et déclarant vite ; "nous avons été traitées comme des chiens". Une phrase qu'un enfat ne dit que si on la lui a apprise. Ouvreles yeux !

    Surtout nions en bloc les raisons de l'exil. Et soutenons qu'ils viennent ici pour profiter des aides sociales, parce qu'il sont des profiteurs (forcément, ils sont noirs)

    Je ne nie nullement les causes de l'exil. Je te fait remarquer d'un milliard d'indivius au moins a de bonnes raisons de s'exiler. Et qu'en bêtifiant sur quelques cas rarement sérieux, tu jettes un écran de fumée sur les autres.

    Les gens à qui l'on fait vivre ces vexations ici sont ceux qui ont vécu la misère sociale ou économique, les guerres que nous allons faire chez eux, ceux qui succèdent à la décolonisation. Tu n'as aucun égard pour eux.

    J'ai simplement une vue générale, et pense que c'est chez eux qu'il faut travailler : pas devant des grilles à Zaventem.

    Rien ne justifie qu'on mette 10 humains dans une pièce de 2m² avec pour tout meubilier un bloc en béton avec un matelas en plastic et un chiotte en inox.

    10 personnes dans 2m², cela fait 20 cm par personne Very Happy Very Happy Very Happy

    Par contre, les enfermer avant de les relâcher te parrait une excellente solution.

    La bonne solution est de les enfermer le temps d'instruire leur dossier (pour ne pas "rater" un vrai réfugié politique, par exemple). Ceux qui obtiennent leurs papiers peuvent s'installer, les autres sont remballés sans poser le pied sur le territoire. Ca, ce serait normal.
    avatar
    tito varich
    Admin

    Nombre de messages : 1157
    Localisation : E411
    Date d'inscription : 19/06/2006

    Re: Camps de déportation

    Message  tito varich le Jeu 6 Sep - 23:41

    MP a écrit:Article 77, loi 15.12.80 A votre service ...

    Mon code pénal est au bureau, je vérifierai lundi.
    Quoi qu'il en soit, un délit est puni d'enfermement uniquement s'il est jugé par un tribunal correctionnel. Ce qui n'est jamais le cas pour les sans-papiers.

    En fait, les gens calmes sortet quasi comme ils veulent. Ce sont ceux gonflés par les zassociations et vindicatifs qui ne sortent quu'en fonction des dispçnblités des surveillants.
    Des gens enfermés ne sont calmes que s'ils sont résignés à l'extrême, cassés ou bourrés de barbituriques.

    Je dis que tes histoires, c'est de la coui... ! Comme cette petite conne d'Agenlica retrouvant son père sous les camera et déclarant vite ; "nous avons été traitées comme des chiens". Une phrase qu'un enfat ne dit que si on la lui a apprise. Ouvreles yeux !
    Le fait est que leurs témoignages sont attestés par des personnes extérieures : surveillants, aumoniers, médecins, AS, infirmers, sages-femmes...

    Je ne nie nullement les causes de l'exil. Je te fait remarquer d'un milliard d'indivius au moins a de bonnes raisons de s'exiler. Et qu'en bêtifiant sur quelques cas rarement sérieux, tu jettes un écran de fumée sur les autres.
    La plupart des exilés le sont dans des pays proches de leur pays d'origine. Ceux qui sont parvenus jusque chez nous méritent des égards. En terme humanitaire, il n'est presque jamais question de découvrir la réalité de ce qu'ils ont vécu. Ce notamment tellement ils sont près à mentir pour rester, à cacher leur véritable identité et même leur véritable nationalité.
    Parmi eux il y a de véritables salauds, négriés, mubutistes, génocidaires. Mais c'est une minorité. La majorité fuit la misère sociale. Et une courte minorité fuit la guerre et la precécution.
    De toute façon, je ne vois pas en quoi nous les empêcherions de s'installer où bon leur semble. Si toi tu veux t'installer à Tokyo, à Bombey, à Brooklin, à Lomé ou à Boston personne ne va t'emmerder.

    J'ai simplement une vue générale, et pense que c'est chez eux qu'il faut travailler : pas devant des grilles à Zaventem.
    Il faut travailler chez eux. Certes.
    Mais il y a ceux qui sont ici. Et ceux-là il faut les traiter avec égard.

    10 personnes dans 2m², cela fait 20 cm par personne Very Happy Very Happy Very Happy
    Oui, et ça se passe à Zaventem.

    La bonne solution est de les enfermer le temps d'instruire leur dossier (pour ne pas "rater" un vrai réfugié politique, par exemple). Ceux qui obtiennent leurs papiers peuvent s'installer, les autres sont remballés sans poser le pied sur le territoire. Ca, ce serait normal.

    Pour enfermer quelqu'un il faut qu'il ai commi un délit et qu'il soit jugé pour cela. Eventuellement qu'une détention préventive soit justifiée pour éviter un risque de récidive ou de l'obstruction à l'enquête judiciaire. Ce sont les seuls cas où l'on peut enfermer quelqu'un en dehors de l'internement pour raison psychiatrique.

    Les centres fermés sont des établissement hors la loi. Ce qui permet d'ailleurs à ceux qui y sévissent de faire ce que bon leur semble.


    _________________
    http://leclea.be/
    avatar
    MP

    Nombre de messages : 4696
    Date d'inscription : 18/06/2006

    Re: Camps de déportation

    Message  MP le Ven 7 Sep - 9:30

    Quoi qu'il en soit, un délit est puni d'enfermement uniquement s'il est jugé par un tribunal correctionnel. Ce qui n'est jamais le cas pour les sans-papiers.

    Ben oui, c'est de la rétention administrative.

    Des gens enfermés ne sont calmes que s'ils sont résignés à l'extrême, cassés ou bourrés de barbituriques.

    Moi, je ne suis calme devant un feu rouge que sous la menace d'un révolver Very Happy Tu vois le glitch ? Voila des mecs qu svent prfaitement qu'ils fraudent, et qui ont des états d'âme quand ils sont pris, tôt ou tard, la main dans le sac ?

    Le fait est que leurs témoignages sont attestés par des personnes extérieures : surveillants, aumoniers, médecins, AS, infirmers, sages-femmes...

    Si c'était vrai, ce n'est pas sur le trottoir de ces gens devraient témoigner, mais devant le Procureur du Roi. Tu le sais bien.

    La plupart des exilés le sont dans des pays proches de leur pays d'origine. Ceux qui sont parvenus jusque chez nous méritent des égards. En terme humanitaire, il n'est presque jamais question de découvrir la réalité de ce qu'ils ont vécu. Ce notamment tellement ils sont près à mentir pour rester, à cacher leur véritable identité et même leur véritable nationalité.

    C'est bien pourquoi leur séjour en centre fermé ou non se prolonge. Grâce à l'inqualifiable conduite des associations qui leur bourre le mou.

    Parmi eux il y a de véritables salauds, négriés, mubutistes, génocidaires. Mais c'est une minorité. La majorité fuit la misère sociale. Et une courte minorité fuit la guerre et la precécution.

    J'ai bien compris. Mais en quoi sont-ils plus "estimables" que le milliard de gens dans leur cas ?

    De toute façon, je ne vois pas en quoi nous les empêcherions de s'installer où bon leur semble. Si toi tu veux t'installer à Tokyo, à Bombey, à Brooklin, à Lomé ou à Boston personne ne va t'emmerder.

    Very Happy Very Happy Very Happy Tu rigoles ? Essaie si ton passeport et ton visa ne sont pas en ordre ! 20 minutes et tu es "gone" ! Essaie sans pouvoir montrer que tu as réservé et payé un hôtel ! Essaie sans pouvoir produire ton billet d'avion de retour à date fixe ! Et essaie encore de dépasser les trois mois de ton permis de touriste sans justifier de ressources suffisantes pour couvrir tes besoins ! Ou encore d'avoir un permis de travail sans une procédure judiciaire qui prend plus d'un an,, et n'aboutit pas toujours !

    Il faut travailler chez eux. Certes.
    Mais il y a ceux qui sont ici. Et ceux-là il faut les traiter avec égard.

    Oui, on peut les remballer vite et poliment.

    10 personnes dans 2m², cela fait 20 cm par personne Very Happy Very Happy Very Happy
    Oui, et ça se passe à Zaventem.

    tu gobes vraiment n'iimporte quoi ...

    Pour enfermer quelqu'un il faut qu'il ai commi un délit et qu'il soit jugé pour cela. Eventuellement qu'une détention préventive soit justifiée pour éviter un risque de récidive ou de l'obstruction à l'enquête judiciaire. Ce sont les seuls cas où l'on peut enfermer quelqu'un en dehors de l'internement pour raison psychiatrique.

    Bien entendu non. Il y a l'internement administratif, mais aussi la rétention simple pour éviter de pénétre sur le territoire.

    Les centres fermés sont des établissement hors la loi. Ce qui permet d'ailleurs à ceux qui y sévissent de faire ce que bon leur semble.

    Je frémis en lisant de telles âneries. Surtout proférées par quelqu'un qui semble payé pour les propager ...
    avatar
    tito varich
    Admin

    Nombre de messages : 1157
    Localisation : E411
    Date d'inscription : 19/06/2006

    Re: Camps de déportation

    Message  tito varich le Ven 7 Sep - 10:07

    MP a écrit:Ben oui, c'est de la rétention administrative.
    La loi de 2003 sur les enquêtes proactives de police étend la durée des rétention adminitrative à 72 heures avec contrôle médical.
    On est loin des 3 à 10 mois qu'on passe dans un centre fermé.

    Moi, je ne suis calme devant un feu rouge que sous la menace d'un révolver Very Happy Tu vois le glitch ? Voila des mecs qu svent prfaitement qu'ils fraudent, et qui ont des états d'âme quand ils sont pris, tôt ou tard, la main dans le sac ?
    Tu ne serais pas calme en détention. Ou alors tu n'es pas humaine.

    Si c'était vrai, ce n'est pas sur le trottoir de ces gens devraient témoigner, mais devant le Procureur du Roi. Tu le sais bien.
    A ma connaissance 19 plaintes ont été dépsée par ces personnes (intervenants extéreurs) entre 1998 et 1999... aucune poursuite.

    C'est bien pourquoi leur séjour en centre fermé ou non se prolonge. Grâce à l'inqualifiable conduite des associations qui leur bourre le mou.
    C'est avec ce discours là qu'on a justifé la mort de Sémira Adamu.
    Les centres fermés sont des lieu dont on ne communique quasiment pas. Il n'est donc pas question pour les associations de bourrer le mou au "pensionnaires". Tout au plus on parvient à avoir un contact de 5 minutes avec un sans-pap et on n'en entends plus jamais parler...

    J'ai bien compris. Mais en quoi sont-ils plus "estimables" que le milliard de gens dans leur cas ?
    Ils sont sur le territoire belge et l'état belge se doit de leur assurer assistance.

    Very Happy Very Happy Very Happy Tu rigoles ? Essaie si ton passeport et ton visa ne sont pas en ordre ! 20 minutes et tu es "gone" ! Essaie sans pouvoir montrer que tu as réservé et payé un hôtel ! Essaie sans pouvoir produire ton billet d'avion de retour à date fixe ! Et essaie encore de dépasser les trois mois de ton permis de touriste sans justifier de ressources suffisantes pour couvrir tes besoins ! Ou encore d'avoir un permis de travail sans une procédure judiciaire qui prend plus d'un an,, et n'aboutit pas toujours !

    Si tu demandes un visa tu l'obtiens. Si tu demande un permi de travail tu l'obtiens aussi. Certes les procédures peuvent être longue. En attendant tu ne te retrouves pas en cage, deux doigts dans l'anus à te faire traiter de sale menteuse.

    Oui, on peut les remballer vite et poliment.
    Manifestement non. Faudrait que tu t'en occupe toi-même... Evidement tu risque alors d'être confrontée à la réalité Wink

    tu gobes vraiment n'iimporte quoi ...
    Demande à Nicole Mayer et Georges-Henri Beauthier, les deux seuls personnes qui ont eu l'occasion de visiter l'INAD en "heure de pointe".

    Bien entendu non. Il y a l'internement administratif, mais aussi la rétention simple pour éviter de pénétre sur le territoire.
    L'internement administratif n'existe pas.
    Il y a l'internement psychatrique, c'est une chose, nécessitant intervention d'un juge ou d'un porcureur.
    Il y a l'arestation administrative limitée à 72 heures.
    Pour le reste il faut que la justice soit saisie pénalement.
    Mais quand bien même on inventerait des règles pour rendre toutça légal, ça n'en serait pas moins dégueulasse....

    Je frémis en lisant de telles âneries. Surtout proférées par quelqu'un qui semble payé pour les propager ...

    Ben de ton côté je te propose de me trouver le texte qui fonde ces centres en droit. Du miens je vais te trouver les textes qui empêche leur existance.


    _________________
    http://leclea.be/
    avatar
    MP

    Nombre de messages : 4696
    Date d'inscription : 18/06/2006

    Re: Camps de déportation

    Message  MP le Ven 7 Sep - 10:55

    La loi de 2003 sur les enquêtes proactives de police étend la durée des rétention adminitrative à 72 heures avec contrôle médical.
    On est loin des 3 à 10 mois qu'on passe dans un centre fermé.

    Je fatigue ! Je te citais la détention administrative pour te monter que ta liste n'était pas exhausitve. Pour sa durée, je connais.

    Les centres fermés sont les seuls lieux où on puisse "stocer" les gens qui ne sont pas autorisés à pénétrer sur le terriitoire national.

    Tu ne serais pas calme en détention. Ou alors tu n'es pas humaine.

    Je ne resterais évidemment pas en zone transit ! Je siignerais immédiatement ma demande de rapatriement.

    A ma connaissance 19 plaintes ont été dépsée par ces personnes (intervenants extéreurs) entre 1998 et 1999... aucune poursuite.

    C'est une conspiration, alors ? Very Happy Very Happy Very Happy

    C'est avec ce discours là qu'on a justifé la mort de Sémira Adamu.

    Personne n'a "justifié" cette mort. Mais il est certain que mettre quelqu'un en état de révolte contre l'application de la Loi n'est paslui rendre service.
    oui, les associations se sont royalement foutue d'elle, et l'ont utilisée comme un pion.

    Les centres fermés sont des lieu dont on ne communique quasiment pas. Il n'est donc pas question pour les associations de bourrer le mou au "pensionnaires". Tout au plus on parvient à avoir un contact de 5 minutes avec un sans-pap et on n'en entends plus jamais parler...

    C'est pour ne pas commuquer qu'une bande de baveux armés de porte-voix crient des messages débiles pour "susciter" la réaction des clandestins retenus dans les centres de transit ?

    Ils sont sur le territoire belge et l'état belge se doit de leur assurer assistance.

    Ils sont à l'abri de la pluie et du froid, logés, blanchis, nourris.

    Si tu demandes un visa tu l'obtiens. Si tu demande un permi de travail tu l'obtiens aussi. Certes les procédures peuvent être longue. En attendant tu ne te retrouves pas en cage, deux doigts dans l'anus à te faire traiter de sale menteuse.

    Le visa est automatiquement refusé dans certains cas. Le passeport s'achète, mais passe par le Smmier. Le permis de travail est souvent impossible à obtenir, procédure longue ou non. Mais celui qui essaierait à mettre un pays devant le faiit accompli (j'y suis j'y reste) le paieraiit durement. Bien plus durement que dans notre baveuse Belgique.

    Demande à Nicole Mayer et Georges-Henri Beauthier, les deux seuls personnes qui ont eu l'occasion de visiter l'INAD en "heure de pointe".

    Very Happy Very Happy Very Happy

    Mais quand bien même on inventerait des règles pour rendre toutça légal, ça n'en serait pas moins dégueulasse....

    Pas plus dégueulasse que d'empêcher un quidam de venir se vautrer dans ton salon, piller ton frigo, et encrasser ta salle de bain ...

    Ben de ton côté je te propose de me trouver le texte qui fonde ces centres en droit. Du miens je vais te trouver les textes qui empêche leur existance.

    Trop cool !

    Contenu sponsorisé

    Re: Camps de déportation

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 19 Juin - 5:53