Alter-MuRAX

Mar 14 Aoû - 10:00


    "Tintin au Congo" : un Congolais porte plainte pou

    Partagez
    avatar
    silverbold
    Admin

    Masculin
    Nombre de messages : 4001
    Localisation : BXL
    Date d'inscription : 17/06/2006

    "Tintin au Congo" : un Congolais porte plainte pou

    Message  silverbold le Mar 7 Aoû - 16:49

    "Tintin au Congo" : un Congolais porte plainte pour racisme

    NOUVELOBS.COM | 07.08.2007 | 15:18



    Un étudiant congolais demande que cette bande dessinée d'Hergé soit retirée de la vente en raison de son caractère "raciste".


    Une plainte a été déposée à Bruxelles par un étudiant congolais contre le caractère "raciste" de l'album "Tintin au Congo", a-t-on appris mardi 7 août au près du parquet, qui confirme une information du journal belge De Morgen. Le plaignant demande que cette bande dessinée d'Hergé soit retirée de la vente.
    Le 23 juillet, Bienvenu Mbutu Mondondo, étudiant en sciences politiques à Bruxelles, a porté plainte contre X ainsi que contre la société Moulinsart, qui commercialise les albums de Tintin.
    Un juge d'instruction a été désigné le 1er août. Il s'agit de Michel Claise, qui débutera son enquête à son retour de vacances.

    Colonisation

    Publié en 1930-31, à une époque où la Belgique colonisait le Congo, l'album d'Hergé représente l'Afrique d'une manière "naïve" qui reflète l'esprit paternaliste de l'époque, estime le site internet de la société Moulinsart.
    Dans sa plainte, Bienvenu Mbutu Mondondo exprime son "désarroi face à la persistance de Moulinsart à ne pas décider une fois pour toute de mettre fin à la publication et à la commercialisation des bandes dessinées Tintin au Congo, des romans racistes et xénophobes".

    Travail forcé

    Le plaignant considère que la bande dessinée est en infraction avec la loi belge de 1981 réprimant le racisme.
    L'étudiant estime notamment qu'il n'est pas admissible que Tintin puisse crier sur des villageois, contraints de construire une voie de chemin de fer. De même, il dénonce le fait que le chien Milou traite ces travailleurs forcés de "paresseux".

    "Préjugés racistes abominables"

    Déjà, en juillet, la Commission britannique pour l'égalité raciale (CRE) avait estimé que l'album "contient des images et des dialogues porteurs de préjugés racistes abominables, où les 'indigènes sauvages' ressemblent à des singes et parlent comme des imbéciles". Cet avis avait poussé le groupe américain Borders à placer la bande dessinée dans la section "adultes" dans ses magasins des Etats-Unis et de Grande-Bretagne.

    lien
    avatar
    MP

    Nombre de messages : 4696
    Date d'inscription : 18/06/2006

    Re: "Tintin au Congo" : un Congolais porte plainte pou

    Message  MP le Mar 7 Aoû - 16:59

    C'était couru d'avance ! Twisted Evil

    Je me demande si le "Bienvenu" dépose aussi plainte contre les 6457832 raps racistes (et autrement actuels et violents) qui prospèrent ...
    avatar
    tito varich
    Admin

    Nombre de messages : 1157
    Localisation : E411
    Date d'inscription : 19/06/2006

    Re: "Tintin au Congo" : un Congolais porte plainte pou

    Message  tito varich le Mar 7 Aoû - 22:26

    pfff, c'est ridicule de porter plainte contre Tintin. C'est nier la marche de l'histoire.
    Quand l'album est sorti l'esclavage au Congo était parfaitement légal et l'infériorisation des noirs faisait partie intégrante des moeurs belges.
    Pourquoi pas déposer plainte contre le chef d'Etat italien pour les massacres perpétrés par les légions romaines?
    Faire un travail de mémoire au sujet de l'esclavage et des conisations, mettre les responsabilités passées de la Belgique en lumière, serait faire oeuvre de salut public. Dénoncer l'actuelle politique étrangère et néo-coloniale de la Belgique au Congo, notamment le ponctionnage des richesses, vaudrait la peine.
    Mais là, l'affaire Tintin prète à sourire.


    _________________
    http://leclea.be/
    avatar
    MP

    Nombre de messages : 4696
    Date d'inscription : 18/06/2006

    Re: "Tintin au Congo" : un Congolais porte plainte pou

    Message  MP le Mar 7 Aoû - 23:29

    Dénoncer l'actuelle politique étrangère et néo-coloniale de la Belgique au Congo, notamment le ponctionnage des richesses,

    Devoir pour l'élève Varich : recenser les fonds envoyés par la Belgique au Congo ; évaluer les denrées achetées par la Belgique et voir dans quele mesure elles le seraient à un prix inférieur au marché. Calculer l'aantage indu de la Belgique dans ce commerce. Le mettre en concordance avec les dons recensés, et faire le total Very Happy Very Happy Very Happy
    avatar
    tito varich
    Admin

    Nombre de messages : 1157
    Localisation : E411
    Date d'inscription : 19/06/2006

    Re: "Tintin au Congo" : un Congolais porte plainte pou

    Message  tito varich le Mer 8 Aoû - 1:46

    Devoir pour MP :
    Faire la différence arithmétique entre le salaire des mineurs congolais et le prix à la vente des diamands congolais à Anvers. Rapporter au total des transferts issus des calculs que varich aura rapporté de son devoir.
    Question subsidiaire : qui endosse le coût de structure des mines de diamands et de quelles nationalités sont les intermédiaires entre les producteurs et les acheteurs de pierres taillées.


    _________________
    http://leclea.be/
    avatar
    MP

    Nombre de messages : 4696
    Date d'inscription : 18/06/2006

    Re: "Tintin au Congo" : un Congolais porte plainte pou

    Message  MP le Mer 8 Aoû - 8:56

    tito varich a écrit:Devoir pour MP :
    Faire la différence arithmétique entre le salaire des mineurs congolais et le prix à la vente des diamands congolais à Anvers. Rapporter au total des transferts issus des calculs que varich aura rapporté de son devoir.
    Question subsidiaire : qui endosse le coût de structure des mines de diamands et de quelles nationalités sont les intermédiaires entre les producteurs et les acheteurs de pierres taillées.

    A lire le copion de l'élève Tito, on dirait qu'il suffit aux vilains blancs de pousser les pauv"negs à ramasser des diams, en leur donnant quelques colliers de verroterie Smile

    En fait, les mines de diamants sont une prérogative d'Etat (juteuse) et les achats se font au cours international.

    Un quart de cette production provient de l’exploitation industrielle et les trois autres quarts sont d’origine artisanale et semi-industrielle.
    Cette production rapporte au pays entre 20 à 30 millions de dollars, a affirmé M. Tuma-Waku, ajoutant que le diamant constitue actuellement la principale ressource pour le pays et permet au gouvernement “de pourvoir à la balance des paiements nationale”.
    Il a demandé aux experts et exploitants du secteur minier congolais d’aider le gouvernement dans le processus d’assainissement du “seul secteur qui peut aujourd’hui permettre au gouvernement de redresser l’économie nationale”.
    avatar
    tito varich
    Admin

    Nombre de messages : 1157
    Localisation : E411
    Date d'inscription : 19/06/2006

    Re: "Tintin au Congo" : un Congolais porte plainte pou

    Message  tito varich le Mer 8 Aoû - 11:08

    Prérogative d'Etat dont la majorité des parts étaient détenues par des industriels états-uniens... jusqu'à l'arrivée du grand méchant Kabila...


    _________________
    http://leclea.be/
    avatar
    MP

    Nombre de messages : 4696
    Date d'inscription : 18/06/2006

    Re: "Tintin au Congo" : un Congolais porte plainte pou

    Message  MP le Mer 8 Aoû - 11:33

    tito varich a écrit:Prérogative d'Etat dont la majorité des parts étaient détenues par des industriels états-uniens... jusqu'à l'arrivée du grand méchant Kabila...

    ??? Tu es certains que tes "parts" n'étaient pas des royalties concédées par l'Etat aux investisseurs ?

    Ou qu'au contraire, les investisseurs avaient reçu les concessions contre royalties à l'Etat ?

    De toute manière, la seule manière pour un pays sans moyens de mettre en oeuvre ses ressources en en tirant un bénéfice substantiiel et immédiat.
    avatar
    BouleDeGomme2

    Nombre de messages : 56
    Localisation : Genève
    Date d'inscription : 05/04/2007

    Re: "Tintin au Congo" : un Congolais porte plainte pou

    Message  BouleDeGomme2 le Lun 20 Aoû - 19:51

    Désolé de ''relancer'' le sujet mais je n'étais pas là et j'avais raté cet épisode

    Ce monsieur n'a-t-il rien d'autre à faire ?
    "Mein Kampf" n'est pas interdit, et je le trouve plus cru que ''Tintin au Congo'', enfin c'est un avis personnel. Tant qu'il y est, il peut porter plaintes pour ''colonisation'' contre les Etats Belge, Néerlandais, Français, Espagnol, Portugais, Britannique et j'en passe...

    Non plus sérieusement, la mentalité à l'époque était autre. Heureusement, ça évolue, et mieux vaut lutter contre le racisme actuellement en menant des actions qui aideront pour le fututr que de revenir sur des bandes dessinées d'il y a plus de septante ans.
    avatar
    Trinita

    Masculin
    Nombre de messages : 3644
    Date d'inscription : 19/06/2006

    Re: "Tintin au Congo" : un Congolais porte plainte pou

    Message  Trinita le Lun 20 Aoû - 20:26

    L'attitude de Tintin n'est pas "coloniale" dans cet album...Son discours non plus..
    avatar
    hauteclaire

    Féminin
    Nombre de messages : 692
    Localisation : belgique
    Date d'inscription : 19/06/2006

    Re: "Tintin au Congo" : un Congolais porte plainte pou

    Message  hauteclaire le Lun 20 Aoû - 21:29

    Titovaritch:

    Quand l'album est sorti l'esclavage au Congo était parfaitement légal

    'scuse moi,camarade,mais faudrait peut-être revoir certains détails de ta culture historique ... Wink

    Des exactions épouvantables ont certes été commises - et encore , à l'époque où le Congo était la propriété privée de Léopold II ,soit 50 ans au moins avant l'épopée congolaise du reporter à houpette et culottes de golf -

    MAIS

    l'esclavage était totalement illégal depuis les débuts de la colonisation ,et la traite trans-africaine vigoureusement combattue!
    avatar
    Knut de Knokke

    Nombre de messages : 698
    Date d'inscription : 23/07/2007

    Re: "Tintin au Congo" : un Congolais porte plainte pou

    Message  Knut de Knokke le Mar 21 Aoû - 11:33

    hauteclaire a écrit:Titovaritch:

    Quand l'album est sorti l'esclavage au Congo était parfaitement légal

    'scuse moi,camarade,mais faudrait peut-être revoir certains détails de ta culture historique ... Wink

    Des exactions épouvantables ont certes été commises - et encore , à l'époque où le Congo était la propriété privée de Léopold II ,soit 50 ans au moins avant l'épopée congolaise du reporter à houpette et culottes de golf -

    MAIS

    l'esclavage était totalement illégal depuis les débuts de la colonisation ,et la traite trans-africaine vigoureusement combattue!

    L'un des multiples bienfaits belges au congo (oui, bienfait, marre de se flageller) fut la défense des congolais contre l'esclavagisme musulman.

    Rappellons que l'esclavage fut très longtemps légal dans pas mal de pays musulmans. Ainsi, l'esclavage ne fut aboli dans le saint des saints islamique, l'arabie séoudite, qu'en '72 ou '74, je ne sais plus.

    Je parle bien de 1972 et non 1872.

    Oui, dans le "vatican" de la généreuse religion de paix et d'amour, il y avait encore des esclaves il y a 35 ans. Certains chuchottent qu'il y en a encore, et que l'on a juste supprimé le droit de possession sur des personnes pour faire plaisir à ces cons d'occidentaux.

    Comment expliquer que le lieu le plus sacré d'une religion réputée si humaniste ait pu tolérer l'esclavages (de noirs, surtout) aussi tard sans poser la question de la brutalité, de l'inégalitarisme et du racisme profond et fondamental de cette religion-même.

    En Hollande, un parlementaire veut faire intedire le coran comme l'est mein kampf. je ne suis pas pour la censure, mais ici, vu le caractère de cette publication, on peut se poser la question.

    RAME16

    Masculin
    Nombre de messages : 2398
    Age : 51
    Date d'inscription : 20/06/2006

    Re: "Tintin au Congo" : un Congolais porte plainte pou

    Message  RAME16 le Mar 21 Aoû - 11:46

    Knut de Knokke a écrit:
    hauteclaire a écrit:Titovaritch:

    Quand l'album est sorti l'esclavage au Congo était parfaitement légal

    'scuse moi,camarade,mais faudrait peut-être revoir certains détails de ta culture historique ... Wink

    Des exactions épouvantables ont certes été commises - et encore , à l'époque où le Congo était la propriété privée de Léopold II ,soit 50 ans au moins avant l'épopée congolaise du reporter à houpette et culottes de golf -

    MAIS

    l'esclavage était totalement illégal depuis les débuts de la colonisation ,et la traite trans-africaine vigoureusement combattue!

    L'un des multiples bienfaits belges au congo (oui, bienfait, marre de se flageller) fut la défense des congolais contre l'esclavagisme musulman.

    Rappellons que l'esclavage fut très longtemps légal dans pas mal de pays musulmans. Ainsi, l'esclavage ne fut aboli dans le saint des saints islamique, l'arabie séoudite, qu'en '72 ou '74, je ne sais plus.

    Je parle bien de 1972 et non 1872.

    Oui, dans le "vatican" de la généreuse religion de paix et d'amour, il y avait encore des esclaves il y a 35 ans. Certains chuchottent qu'il y en a encore, et que l'on a juste supprimé le droit de possession sur des personnes pour faire plaisir à ces cons d'occidentaux.

    Comment expliquer que le lieu le plus sacré d'une religion réputée si humaniste ait pu tolérer l'esclavages (de noirs, surtout) aussi tard sans poser la question de la brutalité, de l'inégalitarisme et du racisme profond et fondamental de cette religion-même.

    En Hollande, un parlementaire veut faire intedire le coran comme l'est mein kampf. je ne suis pas pour la censure, mais ici, vu le caractère de cette publication, on peut se poser la question.

    parceque le judaisme, la chrétienté et l'islam autorisent l'esclavagisme.
    avatar
    Trinita

    Masculin
    Nombre de messages : 3644
    Date d'inscription : 19/06/2006

    Re: "Tintin au Congo" : un Congolais porte plainte pou

    Message  Trinita le Mar 21 Aoû - 12:40

    L’auteure rappelle d’abord que « l’esclavage apparaît dans l’Ancien et le Nouveau Testament comme une pratique naturelle et légitime. Dieu lui-même s’en sert ». Dans le Nouveau Testament, considérant l’esclavage comme une donnée de fait, Jésus illustre ses paraboles d’exemples tirés de la vie quotidienne et dresse le portrait du « serviteur fidèle » et du « serviteur infidèle ». Il en est de même chez saint Pierre et saint Paul qui « fixent les devoirs des esclaves envers les maîtres de manière très claire et donnent une valeur spirituelle à l’esclavage ». Chez Paul le théoricien, « le mot “esclavage” n’a plus de sens puisque tous les êtres humains sont également “libres” dans leur soumission à Dieu [...]. Les notions d’esclavage du péché et de liberté spirituelle permettent la coexistence du dogme et de la réalité, en laissant subsister la servitude humaine, puisque aucune parole divine ne la condamne explicitement ».

    De saint Augustin jusqu’aux papes du xixe siècle qui se rallieront, sur le tard, au mouvement abolitionniste (lettres encycliques de Grégoire XVI (1839) et Léon XIII (1888), en passant par saint Thomas, cette théologie de l’esclavage de saint Paul sera la doctrine officielle de l’Église. Léon XIII, par exemple, « qui engage une véritable récupération des idées abolitionnistes, n’oublie pas pour autant de dresser un état des obligations et des devoirs des nouveaux libres ».

    http://etudesafricaines.revues.org/document4701.html


    Dans l'antiquité, le créancier détenait un pouvoir exorbitant sur le débiteur. Un des passages les plus anciens de la Bible à ce sujet se trouve dans le deuxième livre des Rois: à la mort du débiteur, le créancier s'empare de ses enfants pour les réduire en esclavage en remboursement de la dette de leur père (2 R 4,1). L'épisode ne comporte aucune condamnation de la manière d'agir d'un créancier qui paraît exercer là un droit reconnu. L'intervention d'Élisée en faveur de ces enfants et de leur mère repose sur son sentiment de pitié à l'égard des proches d'un homme qui appartenait à une confrérie de prophètes et qui craignait Yahvé.

    Le même genre de situation est supposé dans le premier livre de Samuel (1 S 22,2); David recrute ses premiers partisans parmi ceux qui risquent d'être réduits en esclavage à cause de leurs dettes (voir aussi, en un sens symbolique, Is 50,1). Ces quelques textes nous laissent supposer que l'esclavage pour dettes devient une pratique relativement courante, comme elle l'était d'ailleurs chez les peuples voisins

    http://www.interbible.org/interBible/source/lampe/1999/lampe_990618.htm

    RAME16

    Masculin
    Nombre de messages : 2398
    Age : 51
    Date d'inscription : 20/06/2006

    Re: "Tintin au Congo" : un Congolais porte plainte pou

    Message  RAME16 le Mar 21 Aoû - 12:53

    et l'esclavonie est en europe !
    avatar
    Knut de Knokke

    Nombre de messages : 698
    Date d'inscription : 23/07/2007

    Re: "Tintin au Congo" : un Congolais porte plainte pou

    Message  Knut de Knokke le Mar 21 Aoû - 14:14

    Trinita a écrit:L’auteure rappelle d’abord que « l’esclavage apparaît dans l’Ancien et le Nouveau Testament comme une pratique naturelle et légitime. Dieu lui-même s’en sert ». Dans le Nouveau Testament, considérant l’esclavage comme une donnée de fait, Jésus illustre ses paraboles d’exemples tirés de la vie quotidienne et dresse le portrait du « serviteur fidèle » et du « serviteur infidèle ». Il en est de même chez saint Pierre et saint Paul qui « fixent les devoirs des esclaves envers les maîtres de manière très claire et donnent une valeur spirituelle à l’esclavage ». Chez Paul le théoricien, « le mot “esclavage” n’a plus de sens puisque tous les êtres humains sont également “libres” dans leur soumission à Dieu [...]. Les notions d’esclavage du péché et de liberté spirituelle permettent la coexistence du dogme et de la réalité, en laissant subsister la servitude humaine, puisque aucune parole divine ne la condamne explicitement ».De saint Augustin jusqu’aux papes du xixe siècle qui se rallieront, sur le tard, au mouvement abolitionniste (lettres encycliques de Grégoire XVI (1839) et Léon XIII (1888), en passant par saint Thomas, cette théologie de l’esclavage de saint Paul sera la doctrine officielle de l’Église. Léon XIII, par exemple, « qui engage une véritable récupération des idées abolitionnistes, n’oublie pas pour autant de dresser un état des obligations et des devoirs des nouveaux libres

    http://etudesafricaines.revues.org/document4701.html/

    coco, la théologie, c'est pas ton fort, mh? la doctrine de l'esclavage n'est pas la pratique de l'esclavage. Apprends à lire.



    Trinita a écrit:Dans l'antiquité, le créancier détenait un pouvoir exorbitant sur le débiteur. Un des passages les plus anciens de la Bible à ce sujet se trouve dans le deuxième livre des Rois: à la mort du débiteur, le créancier s'empare de ses enfants pour les réduire en esclavage en remboursement de la dette de leur père (2 R 4,1). L'épisode ne comporte aucune condamnation de la manière d'agir d'un créancier qui paraît exercer là un droit reconnu. L'intervention d'Élisée en faveur de ces enfants et de leur mère repose sur son sentiment de pitié à l'égard des proches d'un homme qui appartenait à une confrérie de prophètes et qui craignait Yahvé.

    Le même genre de situation est supposé dans le premier livre de Samuel (1 S 22,2); David recrute ses premiers partisans parmi ceux qui risquent d'être réduits en esclavage à cause de leurs dettes (voir aussi, en un sens symbolique, Is 50,1). Ces quelques textes nous laissent supposer que l'esclavage pour dettes devient une pratique relativement courante, comme elle l'était d'ailleurs chez les peuples voisins

    http://www.interbible.org/interBible/source/lampe/1999/lampe_990618.htm

    très faible...

    il y a combien de milliers d'années, coco? Entre les deux, il y a un concept inconnu en terre d'islam: l'évolution.


    Dernière édition par le Mar 21 Aoû - 14:18, édité 3 fois

    RAME16

    Masculin
    Nombre de messages : 2398
    Age : 51
    Date d'inscription : 20/06/2006

    Re: "Tintin au Congo" : un Congolais porte plainte pou

    Message  RAME16 le Mar 21 Aoû - 14:17

    il n'y a pas si longtemps kk.

    strange fruit çà ne date pas d'un siècle et l'appartheid pas trente ans

    RAME16

    Masculin
    Nombre de messages : 2398
    Age : 51
    Date d'inscription : 20/06/2006

    Re: "Tintin au Congo" : un Congolais porte plainte pou

    Message  RAME16 le Mar 21 Aoû - 14:51

    çà date de quand tintin au congo ? et çà ne refletait pas l'époque aussi ???
    avatar
    Trinita

    Masculin
    Nombre de messages : 3644
    Date d'inscription : 19/06/2006

    Re: "Tintin au Congo" : un Congolais porte plainte pou

    Message  Trinita le Mar 21 Aoû - 15:53

    Knut de Knokke a écrit:très faible...

    il y a combien de milliers d'années, coco? Entre les deux, il y a un concept inconnu en terre d'islam: l'évolution.


    Qu’il s’agisse du monde qui au temps de saint Benoît se limitait à l’antique Europe, ou du monde qui, en même temps, était prêt de naître, leur horizon passait à travers la parabole du riche et du pauvre Lazare. Au moment où l’Évangile, la Bonne Nouvelle du Christ, pénétrait dans l’Antiquité, celle-ci supportait le poids de l’institution de l’esclavage. Benoît de Nursie trouva à l’horizon de son temps les traditions de l’esclavage, et en même temps il relisait dans l’Évangile une vérité déconcertante sur le rajustement définitif du sort du riche et de Lazare, en accord avec l’ordre du Dieu de justice. Et il lisait aussi la joyeuse vérité sur la fraternité de tous les hommes. Dès le début, l’Évangile constitua donc un appel à dépasser l’esclavage au nom de l’égalité des hommes aux yeux du Créateur et Père. Au nom de la croix et de la Rédemption.


    Lien


    hi hi..Je vois pas la différence avec le discours du coran, ici on parle de DEPASSER l'esclavage pas de l'abolir.. lol!


    La preuve:

    Lettre de saint Paul aux Galates (3, 26-38)
    " Vous avez revêtu le Christ "
    Frères, en Jésus-Christ, vous êtes tous fils de Dieu par la foi. En effet, vous tous que le baptême a unis au Christ, vous avez revêtu le Christ, il n'y a plus ni juif ni païen, il n'y a plus ni esclave ni homme libre, il n'y a plus l'homme et la femme, car tous, vous ne faites plus qu'un dans le Christ Jésus.

    RAME16

    Masculin
    Nombre de messages : 2398
    Age : 51
    Date d'inscription : 20/06/2006

    Re: "Tintin au Congo" : un Congolais porte plainte pou

    Message  RAME16 le Mar 21 Aoû - 17:00

    c'est quoi le travail ? c'est pas une forme d'esclavagisme qui donne l'illusion d'être libre ?

    tu gagnera ton pain à la sueur de ton front ,...
    avatar
    Knut de Knokke

    Nombre de messages : 698
    Date d'inscription : 23/07/2007

    Re: "Tintin au Congo" : un Congolais porte plainte pou

    Message  Knut de Knokke le Mar 21 Aoû - 18:53

    Trinita a écrit:
    Knut de Knokke a écrit:très faible...

    il y a combien de milliers d'années, coco? Entre les deux, il y a un concept inconnu en terre d'islam: l'évolution.


    Qu’il s’agisse du monde qui au temps de saint Benoît se limitait à l’antique Europe, ou du monde qui, en même temps, était prêt de naître, leur horizon passait à travers la parabole du riche et du pauvre Lazare. Au moment où l’Évangile, la Bonne Nouvelle du Christ, pénétrait dans l’Antiquité, celle-ci supportait le poids de l’institution de l’esclavage. Benoît de Nursie trouva à l’horizon de son temps les traditions de l’esclavage, et en même temps il relisait dans l’Évangile une vérité déconcertante sur le rajustement définitif du sort du riche et de Lazare, en accord avec l’ordre du Dieu de justice. Et il lisait aussi la joyeuse vérité sur la fraternité de tous les hommes. Dès le début, l’Évangile constitua donc un appel à dépasser l’esclavage au nom de l’égalité des hommes aux yeux du Créateur et Père. Au nom de la croix et de la Rédemption.


    Lien


    hi hi..Je vois pas la différence avec le discours du coran, ici on parle de DEPASSER l'esclavage pas de l'abolir.. lol!


    La preuve:

    Lettre de saint Paul aux Galates (3, 26-38)
    " Vous avez revêtu le Christ "
    Frères, en Jésus-Christ, vous êtes tous fils de Dieu par la foi. En effet, vous tous que le baptême a unis au Christ, vous avez revêtu le Christ, il n'y a plus ni juif ni païen, il n'y a plus ni esclave ni homme libre, il n'y a plus l'homme et la femme, car tous, vous ne faites plus qu'un dans le Christ Jésus.

    En quelle année, déjà?

    (NB: non, on ne va pas causer théologie, tu n'es pas cablé pour.)
    avatar
    Trinita

    Masculin
    Nombre de messages : 3644
    Date d'inscription : 19/06/2006

    Re: "Tintin au Congo" : un Congolais porte plainte pou

    Message  Trinita le Mar 21 Aoû - 19:17

    Homélie, 13 avril 2006, §1 et 2 (Messe "in Cena Domini")
    (Basilique Saint-Jean-de-Latran)

    "Ayant aimé les siens qui étaient dans le monde, [il] les aima jusqu'à la fin" (Jn 13, 1) : Dieu aime sa créature, l'homme ; il l'aime même dans sa chute et ne l'abandonne pas à lui-même. Il aime jusqu'au bout. Il va jusqu'au bout avec son amour, jusqu'à l'extrême : il descend de sa gloire divine. Il dépose les habits de sa gloire divine et revêt les vêtements de l'esclave. Il descend jusqu'au degré le plus bas de notre chute. Il s'agenouille devant nous et nous rend le service de l'esclave ; il lave nos pieds sales, afin que nous devenions admissibles à la table de Dieu, afin que nous devenions dignes de prendre place à sa table — une chose que par nous-mêmes nous ne pourrions ni ne devrions jamais faire.

    http://citations-benoit-xvi.hautetfort.com/%C2%A0026-050/


    L'esclavage?une récompense divine!

    avatar
    silverbold
    Admin

    Masculin
    Nombre de messages : 4001
    Localisation : BXL
    Date d'inscription : 17/06/2006

    Re: "Tintin au Congo" : un Congolais porte plainte pou

    Message  silverbold le Mar 21 Aoû - 19:58

    Trinita a écrit:Homélie, 13 avril 2006, §1 et 2 (Messe "in Cena Domini")
    (Basilique Saint-Jean-de-Latran)

    "Ayant aimé les siens qui étaient dans le monde, [il] les aima jusqu'à la fin" (Jn 13, 1) : Dieu aime sa créature, l'homme ; il l'aime même dans sa chute et ne l'abandonne pas à lui-même. Il aime jusqu'au bout. Il va jusqu'au bout avec son amour, jusqu'à l'extrême : il descend de sa gloire divine. Il dépose les habits de sa gloire divine et revêt les vêtements de l'esclave. Il descend jusqu'au degré le plus bas de notre chute. Il s'agenouille devant nous et nous rend le service de l'esclave ; il lave nos pieds sales, afin que nous devenions admissibles à la table de Dieu, afin que nous devenions dignes de prendre place à sa table — une chose que par nous-mêmes nous ne pourrions ni ne devrions jamais faire.

    http://citations-benoit-xvi.hautetfort.com/%C2%A0026-050/


    L'esclavage?une récompense divine!


    Pas d'accord...

    S'abaisser au statut d'esclave est ici une marque d'humilité la plus grande possible...Ce n'est donc pas en soi une apologie du statut...
    avatar
    Knut de Knokke

    Nombre de messages : 698
    Date d'inscription : 23/07/2007

    Re: "Tintin au Congo" : un Congolais porte plainte pou

    Message  Knut de Knokke le Mar 21 Aoû - 20:17

    Trinita a écrit:Homélie, 13 avril 2006, §1 et 2 (Messe "in Cena Domini")
    (Basilique Saint-Jean-de-Latran)

    "Ayant aimé les siens qui étaient dans le monde, [il] les aima jusqu'à la fin" (Jn 13, 1) : Dieu aime sa créature, l'homme ; il l'aime même dans sa chute et ne l'abandonne pas à lui-même. Il aime jusqu'au bout. Il va jusqu'au bout avec son amour, jusqu'à l'extrême : il descend de sa gloire divine. Il dépose les habits de sa gloire divine et revêt les vêtements de l'esclave. Il descend jusqu'au degré le plus bas de notre chute. Il s'agenouille devant nous et nous rend le service de l'esclave ; il lave nos pieds sales, afin que nous devenions admissibles à la table de Dieu, afin que nous devenions dignes de prendre place à sa table — une chose que par nous-mêmes nous ne pourrions ni ne devrions jamais faire.

    http://citations-benoit-xvi.hautetfort.com/%C2%A0026-050/


    L'esclavage?une récompense divine!


    Mais, imbécile, c'est de Dieu qu'il parle. Il lave ses pieds etc. référence à Jésus lavant les pieds de ses apôtres... NON STOP! J'avais dit que je ne parlais pas théologie avec toi, je maintiens. Pas cablé pour, pas la culture, laisse tomber.
    avatar
    tito varich
    Admin

    Nombre de messages : 1157
    Localisation : E411
    Date d'inscription : 19/06/2006

    Re: "Tintin au Congo" : un Congolais porte plainte pou

    Message  tito varich le Mar 21 Aoû - 21:13

    Modération a écrit:Knut de Knokke, merci de ne pas invectiver tes interlocuteurs et d'éditer ton dernier post sur ce fil pour en retirer les injures.


    _________________
    http://leclea.be/

    Contenu sponsorisé

    Re: "Tintin au Congo" : un Congolais porte plainte pou

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 14 Aoû - 10:00