Alter-MuRAX

Sam 20 Oct - 22:42


    Le MR, mauvais élève en termes d'engagement écologique

    Partagez
    avatar
    silverbold
    Admin

    Masculin
    Nombre de messages : 4001
    Localisation : BXL
    Date d'inscription : 17/06/2006

    Le MR, mauvais élève en termes d'engagement écologique

    Message  silverbold le Jeu 24 Mai - 23:18

    Le MR, mauvais élève en termes d'engagement écologique


    Jean-Michel Javaux (Ecolo), Didier Reynders (MR), Laurette Onkelinx (PS) et Joëlle Milquet (cdH) ont participé à un débat sur le pacte.

    Le MR n'hérite que d'une faible cote de 15% de la part des associations initiatrices du Pacte écologique en Belgique. "Cela m'a fait penser au concours Eurovision de la chanson avec, à chaque fois, la Belgique à la dernière place", a commenté Didier Reynders (photo), président du MR.

    Contrairement à Laurette Onkelinx, restée bonne joueuse, Joëlle Milquet n'a pas vraiment caché sa déception.7SUR7 UPDATE 22:14
    Ecolo arrive évidemment largement en tête des cotations données par les associations initiatrices du Pacte écologique en Belgique avec un résultat global de 80%. Le cdH et le PS se tiennent d'assez près avec respectivement 55% et 47%. Le MR est quant à lui bon dernier avec seulement 15%.

    36 mesures
    Dans le sillage de Nicolas Hulot en France, les associations du Pacte écologique, parmi lesquelles on retrouve Inter-Environnement, le WWF ou Greenpeace, ont lancé le 21 mars un Pacte écologique belge fort de 36 mesures. L'objectif de la démarche est de placer la question de l'environnement au coeur des débats électoraux.

    Critique de Reynders
    Les partis politiques ont été interpellés et ont fourni leurs réponses que les associations ont ensuite analysées. Elles ont rendu publiques leurs cotations lors d'un "Grand Oral" des présidents de parti organisé ce jeudi au Théâtre du Parc à Bruxelles. Les représentants politiques présents ont diversement apprécié. "Cela m'a fait penser au concours Eurovision de la chanson avec, à chaque fois, la Belgique à la dernière place", a souligné le président du MR, Didier Reynders, qui a mis en cause la façon dont le test a été organisé. Cela n'avait guère de sens, à ses yeux, de s'en tenir à un "carcan" de 36 mesures.

    Explications subjectives
    La présidente du cdH avait des difficultés à cacher sa déception, critiquant elle aussi la méthode utilisée qui ne tenait pas assez compte du programme des partis. "Ce sont des explications subjectives", a lancé Joëlle Milquet. La vice-première ministre PS Laurette Onkelinx s'est montrée bonne joueuse. "J'estime que cette cotation est juste mais nous voulons avoir le droit d'avoir une vision différente des associations écologiques. Nous estimons que vous n'avez pas suffisamment pris en compte la dimension sociale", a-t-elle expliqué.

    Ecolo satisfait
    Le secrétaire fédéral d'Ecolo Jean-Michel Javaux s'est évidemment dit satisfait de sa cote. "Je suis content du résultat mais le plus important, c'est ce qui percole de ces réunions vers un défi qui, jusqu'à présent, passait au troisième plan", a-t-il ajouté.

    Action
    Les associations vont maintenant poursuivre leur travail et se montrer particulièrement attentives aux négociations gouvernementales. Elles ont pris acte des déclarations d'engagement des partis (à l'exception du MR, qui n'a pas fourni de réponse écrite) à l'égard des mesures contenues dans le Pacte. Elles attendent qu'elles se traduisent dans l'action du gouvernement.

    Décalage promesses-actes
    "Il y a un quatrième acte qui commence. Les changements sont rapides dans cette matière, mais il existe encore un décalage entre ce que l'on dit et ce que l'on fait. Nous restons sur un optimisme de fond et une logique d'engagement avec une base de consensus", a expliqué Geoffroy De Schutter, coordinateur au WWF.

    http://www.7sur7.be/hlns/cache/fr/det/art_471399.html?wt.bron=homeArt4
    avatar
    MP

    Nombre de messages : 4696
    Date d'inscription : 18/06/2006

    Re: Le MR, mauvais élève en termes d'engagement écologique

    Message  MP le Ven 25 Mai - 0:04

    En fait, le sujet a été traité sur RTL et RTBF.

    Reynders a clairement dit qu'il s'engageait résolument dans le projet écologique, mais ne pouvait marquer son accord sur la liste enfantino-stalienne établie par les associations, estimant que ces points étaient suffisamment outrés pour ne pas pouvoir être mis en oeuvre tels quels.

    Avec les allumés, la sincérité n'est guère payante. Smile

    Millequet elle-même a été prise à partie par Ecolo, pour le crime d'accepter tout ce qu'on voulait, mais d'avoir le jour même fait signer le projet de construction d'un indispensable raccord entre deux autoroutes européennes. Pour une fois, j'ai aimé sa réaction : on peut vouloir à la fois préserver la nature, mais ne pas transformer la Wallonie en réserve d'indiens ! Les autoroutes ne polluent pas, ce sont les voitures ...

    Bref, si tu veux plaire aux intégristes ... Very Happy
    avatar
    fran6
    Admin

    Masculin
    Nombre de messages : 2521
    Age : 40
    Localisation : Liège
    Date d'inscription : 18/06/2006

    Re: Le MR, mauvais élève en termes d'engagement écologique

    Message  fran6 le Ven 25 Mai - 0:17

    plus d'autoroutes c'est plus de voitures, c'est plus d'argent dépensé dans quelque chose qui ne résoudra aucun problème, augmentera même la pollution et il n'y aura plus de sous pour trouver d'autres moyens moins polluants (train....).
    avatar
    MP

    Nombre de messages : 4696
    Date d'inscription : 18/06/2006

    Re: Le MR, mauvais élève en termes d'engagement écologique

    Message  MP le Ven 25 Mai - 9:20

    fran6 a écrit:plus d'autoroutes c'est plus de voitures, c'est plus d'argent dépensé dans quelque chose qui ne résoudra aucun problème, augmentera même la pollution et il n'y aura plus de sous pour trouver d'autres moyens moins polluants (train....).

    Non, fran6, ça, c'est un raisonnement un peu élémentaire Smile

    1°. On ne fait plus de nouvelles autoroutes, mais il est question de terminer ce qui a été commencé, c'est à dire un maillage trans-européen auquel nous sommes engagés. Exemple : quand on a aménagé, sur le ring, un embranchement avec signal vers Jesus Eik, il faut savoir que c'était "le seul feu rouge entre Lisbonne et Stockholm ... Smile

    2°. Tu dois aussi savoir que les autoroutes, à trajet égal, représentent voiture une économie de consommation pour chaque voiture qui le parcourt de près de 20 %. Au contraire d'ailleurs des ralentisseurs en tous genres (cassis, ronds-points, signaux ...) qui, eux, augmentent notoirement la consommation, et donc la pollution.

    3°. Les trains sont pratiquement au bout de leurs possibilités, à part quelques fonctions locales de RER qui sont cependant loin d'être au point : ce n'est pas tout d'avoir des trains pour "aller en ville", encore faut-il que les gens puissent gagner les gares ! Partout autour de ces gares, les parkings sont déjà saturés à 7 heures du matin, et les navettes en bus totalement insuffisantes. En outre, le train ne convient qu'à certains types de déplacements. Quid des gens qui visitent des entreprises dans tout le pays, quid des livreurs, quid de ceux qui font six destinations dans la journée ? Le train est une alternative valable, mais seulement dans des cas précis.

    RAME16

    Masculin
    Nombre de messages : 2398
    Age : 51
    Date d'inscription : 20/06/2006

    Re: Le MR, mauvais élève en termes d'engagement écologique

    Message  RAME16 le Ven 25 Mai - 15:21

    oui oui farao

    la loi dit qu'on n epeut pas dépasser les 120km/h et l'état autorise la vente de voitures complètement hors la loi qui font du 300km/h

    bizarre non ?
    avatar
    MP

    Nombre de messages : 4696
    Date d'inscription : 18/06/2006

    Re: Le MR, mauvais élève en termes d'engagement écologique

    Message  MP le Ven 25 Mai - 16:30

    RAME16 a écrit:oui oui farao

    la loi dit qu'on n epeut pas dépasser les 120km/h et l'état autorise la vente de voitures complètement hors la loi qui font du 300km/h

    bizarre non ?

    Pourquoi bizarre ? Les voitures peuvent aussi rouler ailleurs qu'en Belgique : en Allemagne par exemple, où la vitesse sur auto-route n'est pas limitée (et où les accidents sont bien moins nombreux).

    Un principe de physique dit "qui peut le plus peut le moins". Une voiture puissante n'est pas obligée de faire du 300 km/h ; par contre, elle a des reprises utiles.
    avatar
    fran6
    Admin

    Masculin
    Nombre de messages : 2521
    Age : 40
    Localisation : Liège
    Date d'inscription : 18/06/2006

    Re: Le MR, mauvais élève en termes d'engagement écologique

    Message  fran6 le Ven 25 Mai - 21:38

    faut avouer qu'une voiture qui fait du 300 c'est tentant d'essayer Laughing (la mienne ne monte qu'à 210 Crying or Very sad )
    avatar
    MP

    Nombre de messages : 4696
    Date d'inscription : 18/06/2006

    Re: Le MR, mauvais élève en termes d'engagement écologique

    Message  MP le Ven 25 Mai - 21:49

    fran6 a écrit:faut avouer qu'une voiture qui fait du 300 c'est tentant d'essayer Laughing (la mienne ne monte qu'à 210 Crying or Very sad )

    Si tu n'as pas de shimmy, essaie en descente Very Happy
    avatar
    tito varich
    Admin

    Nombre de messages : 1157
    Localisation : E411
    Date d'inscription : 19/06/2006

    Re: Le MR, mauvais élève en termes d'engagement écologique

    Message  tito varich le Sam 26 Mai - 0:44

    Chouette, on parle bagnole, ça manquait.
    La mienne fait 165 en descente, mais elle grille les 4x4 à la montagne et on peut dormir à deux dedans (dormir ou autre).

    J'adore consommer du Gasoil, ça me rappelle qu'on est pas encore prêt à accepter la seule politique qui serait vraiment cohérente en matière de transport. A savoir organiser les circuits les plus courts possible pour la chaîne production-consommation (le transport des matières et des produits reste détenteur de la majorité des kilomètres parcourus). Et l'organisation de transports en communs permanents et gratuits répondant à une demande de transport et non à des objectifs commerciaux de maximisation des rendements du bénéfice.

    Tant qu'on en est pas là, je bouffe de Diesel avrec joie et avec une vieille bagnole super pratique et hyper polluante qui me satisfait pleinement.

    Vive ma caisse !!!




    _________________
    http://leclea.be/
    avatar
    MP

    Nombre de messages : 4696
    Date d'inscription : 18/06/2006

    Re: Le MR, mauvais élève en termes d'engagement écologique

    Message  MP le Sam 26 Mai - 8:07

    tito varich"]Chouette, on parle bagnole, ça manquait.
    La mienne fait 165 en descente, mais elle grille les 4x4 à la montagne et on peut dormir à deux dedans (dormir ou autre).

    Moi, si j'étais contrôleur, je te collerais une taxe de seconde résidence Very Happy Very Happy Very Happy

    J'adore consommer du Gasoil, ça me rappelle qu'on est pas encore prêt à accepter la seule politique qui serait vraiment cohérente en matière de transport. A savoir organiser les circuits les plus courts possible pour la chaîne production-consommation (le transport des matières et des produits reste détenteur de la majorité des kilomètres parcourus).

    L'ennui, c'est qu'une usine produit généralement des biens pour des centaines de millions de gens. Et qu'il faut bien livrer. La production de proximité dont tu rêves ne pourrait être qu'artisanale.

    Et l'organisation de transports en communs permanents et gratuits répondant à une demande de transport et non à des objectifs commerciaux de maximisation des rendements du bénéfice.

    Prenons le cas "idéal" de Bruxelles, qui dispose d'un maillage assez convenable de transports en commun. Il n'empèche que si tu habites à Uccle, dois te rendre au bureau rue de la Loi, (dicter quelques lettres), avoir un rendez-vous à 10 heures au Heysel, être rentré au bureau pour une réunion à 11.30 h, déjeuner à 13 heures à Tervueren, revenir pour un rendez-vous au bureau à 15 heures, quitter à 18 heures, vite faire un petit super-marché, repasser chercher tes gosses chez ta mère à Auderghem, et être rentré à Uccle le plus vite possible pour les bains et le repas, c'est tout simplement impossible sans voiture ...

    De même qu'il est impossible de prendre les transpire-en-commun avec deux gosses qui doivent aller en gardiennes, et un bébé dans son carry-coat, qui va dans une crèche à deux kilomètres de là ...

    Si tu habites en périphérie, le simple aller et retour bureau en ville peut prendre 4 heures dans la journée, ... et 60 minutes en bagnole !

    Enfin, le "transport gratuit" (qui est certainement aussi économique que le "payant", par économie sur tout le système de billeterie) pose le problème du "titre de transport", anodin document (le ticket) cependant indispensable pour créer un lien entre le transporteur et le transporté,du point de vue responsabilité civile.

    Tant qu'on en est pas là, je bouffe de Diesel avrec joie et avec une vieille bagnole super pratique et hyper polluante qui me satisfait pleinement.

    Vive ma caisse !!!


    La tienne est-elle vraimentaussi bien astiquée ? Very Happy
    avatar
    tito varich
    Admin

    Nombre de messages : 1157
    Localisation : E411
    Date d'inscription : 19/06/2006

    Re: Le MR, mauvais élève en termes d'engagement écologique

    Message  tito varich le Sam 26 Mai - 11:24

    MP a écrit:Moi, si j'étais contrôleur, je te collerais une taxe de seconde résidence Very Happy Very Happy Very Happy
    - Je proteste avec Véhémence !
    - Ah bon, vous êtes deux, et bien ce sera double tarif alors...

    L'ennui, c'est qu'une usine produit généralement des biens pour des centaines de millions de gens. Et qu'il faut bien livrer. La production de proximité dont tu rêves ne pourrait être qu'artisanale.
    Certes, mais il n'est pas nécessaire de produire un jouet en Chine pourvu d'une pile d'1,5 volts importé des USA, qui sera ensuite emballé en Turquie à destination du marché français. Ont peut produire pile et jouet à Amien et emballer sur place.
    J'ai une copine qui s'intéressait à l'élevage Néo-Zélandais. Elle a suivit un mouton de Nouvelle-Zélande jusqu'en France. J'ai pas en mémoire le périple qu'à fait cet animal entre le producteur et le consommateur, mais c'était impressionnant. Genre qui passe dans 4 pays distants entre eux de quelques milliers de Km pour être élevé, tué, dépecé, découpé, conditionné, vendu.

    Prenons le cas "idéal" de Bruxelles, qui dispose d'un maillage assez convenable de transports en commun. Il n'empèche que si tu habites à Uccle, dois te rendre au bureau rue de la Loi, (dicter quelques lettres), avoir un rendez-vous à 10 heures au Heysel, être rentré au bureau pour une réunion à 11.30 h, déjeuner à 13 heures à Tervueren, revenir pour un rendez-vous au bureau à 15 heures, quitter à 18 heures, vite faire un petit super-marché, repasser chercher tes gosses chez ta mère à Auderghem, et être rentré à Uccle le plus vite possible pour les bains et le repas, c'est tout simplement impossible sans voiture ...

    De même qu'il est impossible de prendre les transpire-en-commun avec deux gosses qui doivent aller en gardiennes, et un bébé dans son carry-coat, qui va dans une crèche à deux kilomètres de là ...
    Certes, c'est d'ailleurs cette impossibilité qui m'a fait acheter une voiture (et passer le permi). Deux gosses qui vont à l'école à Uccle, vivant en périférie et ayant deux boulots dans deux communes de Bruxelles, je pouvais pas faire autrement.
    Mais... La majorité des gens ont un travail et un enfant (qui est autonome point de vue transport dès 11 ans). Reste que la carte scolaire est mal foutue, s'il y avait des écoles de qualité partout où il y a des écoles, s'il y avait des services de proximité partout (crêches etc), si plutôt que de concentrer la production et la consommation on leur rendait taille humaine, à l'échelle des villes et des quartiers, cela deviendrait aventageux de miser sur les transports en commun.


    Si tu habites en périphérie, le simple aller et retour bureau en ville peut prendre 4 heures dans la journée, ... et 60 minutes en bagnole !

    Ca c'est encore une question d'organisation des transports...

    Enfin, le "transport gratuit" (qui est certainement aussi économique que le "payant", par économie sur tout le système de billeterie) pose le problème du "titre de transport", anodin document (le ticket) cependant indispensable pour créer un lien entre le transporteur et le transporté,du point de vue responsabilité civile.
    Heu, si les transports sont publiques appartiennent à l'état, la responsabilité est collective. Mais rien n'empêche de comptabiliser les transportés, de les enregistrer par abonnement, de mettre des conditions à l'utilisation des transports...




    La tienne est-elle vraimentaussi bien astiquée ? Very Happy

    La mienne est une véritable poubelle à roulette. Elle fonctionne super bien, mais les auto-stoppeurs hésitent à monter dedans et elle n'a jamais vu de car wash... malgré qu'elle fréquente beaucoup la montagne et les pistes.


    _________________
    http://leclea.be/
    avatar
    MP

    Nombre de messages : 4696
    Date d'inscription : 18/06/2006

    Re: Le MR, mauvais élève en termes d'engagement écologique

    Message  MP le Sam 26 Mai - 13:44

    Certes, mais il n'est pas nécessaire de produire un jouet en Chine pourvu d'une pile d'1,5 volts importé des USA, qui sera ensuite emballé en Turquie à destination du marché français. Ont peut produire pile et jouet à Amien et emballer sur place.

    Pour ce qui est des piles, elles sont rarement fournies Smile
    Ton jouet produit à Amiens devra l'être, pour des économies d'échelle, produit en dizaine de millions d'exemplaires, et donc sera exporté aux quatre coins du monde. C'est kif.

    J'ai une copine qui s'intéressait à l'élevage Néo-Zélandais. Elle a suivit un mouton de Nouvelle-Zélande jusqu'en France. J'ai pas en mémoire le périple qu'à fait cet animal entre le producteur et le consommateur, mais c'était impressionnant. Genre qui passe dans 4 pays distants entre eux de quelques milliers de Km pour être élevé, tué, dépecé, découpé, conditionné, vendu.

    Et oui, ce sont les moutons migrateurs : c'est fou ce que ça trace,, ces bestioles Very Happy Il est vrai que nous produisons peu de moutons, et que ce sont nos musulmans qui les bouffent Very Happy Very Happy Very Happy

    Mais... La majorité des gens ont un travail et un enfant (qui est autonome point de vue transport dès 11 ans). Reste que la carte scolaire est mal foutue, s'il y avait des écoles de qualité partout où il y a des écoles, s'il y avait des services de proximité partout (crêches etc), si plutôt que de concentrer la production et la consommation on leur rendait taille humaine, à l'échelle des villes et des quartiers, cela deviendrait aventageux de miser sur les transports en commun.

    En fait, mes moufflets vont à l'école à pied (encore mieux). Mais certains jours, il faut une berline avec chauffeur, en raison du poids des cartables, ultra mauvais pour le dos de gosses en pleine croissance. Trois facteurs à ce poids :
    - le vol systématique, qui fait que plus rien ne peut rester en classe dans le casier de l'élève ;
    - la folie des profs pour les cahiers grands formats.
    - la quasi disparition des manuels, remplacés par d'énormes fardes à (mauvaises) photocopies.
    L'élève écolo fréquentant une école de proximité, est donc voué à une scoliose précoce ...

    Ca c'est encore une question d'organisation des transports...

    C'est pourquoi le RER me rend dubitative : soit il faudrait une navette toutes les 5 minutes devant chaque maison en pleine campagne, soit un parking suffisant près de la gare. a titre indicatif, les vastes parking de Braine l'Alleud affichent complet dès ... 6.45 heures du matin !

    Heu, si les transports sont publiques appartiennent à l'état, la responsabilité est collective. Mais rien n'empêche de comptabiliser les transportés, de les enregistrer par abonnement, de mettre des conditions à l'utilisation des transports...

    Oui, c'est envisageable. Mais je te fais observer que les "séniors" ont le tram gratuit, et même les trains hors heures de pointe. Rares sont ceux qui l'utilisent (escaliers esquitants, distance à parcourir à pied, courses trop lourdes, etc).



    La tienne est-elle vraimentaussi bien astiquée ? Very Happy

    La mienne est une véritable poubelle à roulette. Elle fonctionne super bien, mais les auto-stoppeurs hésitent à monter dedans et elle n'a jamais vu de car wash... malgré qu'elle fréquente beaucoup la montagne et les pistes.[/quote][/quote]

    Je le savais ! Je le savais ! Very Happy Very Happy Very Happy
    avatar
    tito varich
    Admin

    Nombre de messages : 1157
    Localisation : E411
    Date d'inscription : 19/06/2006

    Re: Le MR, mauvais élève en termes d'engagement écologique

    Message  tito varich le Sam 26 Mai - 14:40

    MP a écrit:Ton jouet produit à Amiens devra l'être, pour des économies d'échelle, produit en dizaine de millions d'exemplaires, et donc sera exporté aux quatre coins du monde. C'est kif.
    C'est justement ça le problème. C'est que la question des économies est pensée par la mauvais bout. Faire des économies pour maximiser les bénéfices nets, ce n'est pas intéressant.
    Collectiviser la propriété du capital, salarier toutes les parties prenantes au processus de production, planchétiser les salaires à 2000€ net à l'index 2006, plafonner les salaires à 4000€ net. Reproduire des unités plus petites à l'échelle mondiale est rendu possible par les moyens de circulation de l'information, déstandardiser les produits pour mieux tenir compte des variations culturelles... Investir la totalité des bénéfices nets dans la production et la solidarité. Et exit les dizaines de millions d'exemplaires.

    Et oui, ce sont les moutons migrateurs : c'est fou ce que ça trace,, ces bestioles Very Happy Il est vrai que nous produisons peu de moutons, et que ce sont nos musulmans qui les bouffent Very Happy Very Happy Very Happy

    Sais-tu pourquoi on parle de laine vierge?

    Parce qu'il y a toujours quelques brebis qui courent plus vite que le berger...

    En fait, mes moufflets vont à l'école à pied (encore mieux). Mais certains jours, il faut une berline avec chauffeur, en raison du poids des cartables, ultra mauvais pour le dos de gosses en pleine croissance. Trois facteurs à ce poids :
    - le vol systématique, qui fait que plus rien ne peut rester en classe dans le casier de l'élève ;
    - la folie des profs pour les cahiers grands formats.
    - la quasi disparition des manuels, remplacés par d'énormes fardes à (mauvaises) photocopies.
    L'élève écolo fréquentant une école de proximité, est donc voué à une scoliose précoce ...

    Y a encore du boulot point de vue ergonomie et qualité de la vie à faire dans les écoles. Mais pour cela il faudra arrêter de considérer les enfants comme des poids morts à parquer pendant le temps de travail des parents...

    C'est pourquoi le RER me rend dubitative : soit il faudrait une navette toutes les 5 minutes devant chaque maison en pleine campagne, soit un parking suffisant près de la gare. a titre indicatif, les vastes parking de Braine l'Alleud affichent complet dès ... 6.45 heures du matin !

    Soit coupler les transports férovières avec des navettes permanentes qui vont partout. En France d'accord c'est compliqué, mais la Belgique est un continuum urbain sur la majorité de son territoire... ça devrait être jouable. Après, il n'est pas nécessaire de mettre des restrictions sur l'utilisation de la voiture individuelle, le système le plus performant sera prévilégier.

    Je le savais ! Je le savais ! Very Happy Very Happy Very Happy

    Préjugette !


    _________________
    http://leclea.be/
    avatar
    MP

    Nombre de messages : 4696
    Date d'inscription : 18/06/2006

    Re: Le MR, mauvais élève en termes d'engagement écologique

    Message  MP le Sam 26 Mai - 22:19

    C'est justement ça le problème. C'est que la question des économies est pensée par la mauvais bout. Faire des économies pour maximiser les bénéfices nets, ce n'est pas intéressant.

    Mignon, mais naïf Smile Il existe encore, par exempe une firme célèbre de poupées en France. Mais à tirage limité, vu leur prix. Pour le reste, un jouet se vend sur un tas de paramètres (que je peux te détailler) mais dont la réussite est conditionnée par les millions d'€ investis. il ne s'agit donc pas de "maximiser les bénéfices nets", mais bien de faisabilité du projet, des distribution, et surtout de prix accessible.

    Very Happy Very Happy Pour ton projet de salaires, vois les jouets produits par l'empire soviétique Very Happy Very Happy Very Happy

    Reproduire des unités plus petites à l'échelle mondiale est rendu possible par les moyens de circulation de l'information, déstandardiser les produits pour mieux tenir compte des variations culturelles... Investir la totalité des bénéfices nets dans la production et la solidarité. Et exit les dizaines de millions d'exemplaires.

    Les gosses n'en ont rien à cirer des variations culturelles : ils veulent des jouets qui leur plaisent (et si possible que leurs parents détestent !) Exemple : j'ai un jour reçu des jouets en bois (vrais, authentiques) : j'ai détesté et me suis vite re-concentrée sur mes merveilles en plastique coloré Smile Pour le reste, il faudrait que j'ai le temps de t'expliquer comment marche le secteur.

    Sais-tu pourquoi on parle de laine vierge?

    Parce qu'il y a toujours quelques brebis qui courent plus vite que le berger...

    Very Happy Very Happy Very Happy


    Y a encore du boulot point de vue ergonomie et qualité de la vie à faire dans les écoles. Mais pour cela il faudra arrêter de considérer les enfants comme des poids morts à parquer pendant le temps de travail des parents...

    Oui, et pas seulement ...

    Soit coupler les transports férovières avec des navettes permanentes qui vont partout. En France d'accord c'est compliqué, mais la Belgique est un continuum urbain sur la majorité de son territoire... ça devrait être jouable. Après, il n'est pas nécessaire de mettre des restrictions sur l'utilisation de la voiture individuelle, le système le plus performant sera prévilégier.

    J'ai des doutes ...

    Je le savais ! Je le savais ! Very Happy Very Happy Very Happy

    Préjugette !

    N'es-tu pas cet habitué des dimanches aux Etangs des enfants noyés avec ton pliant et ton transistor, des sacs d'ouate jaune dans une main et la bouteille de polish dans l'autre ? Very Happy
    avatar
    tito varich
    Admin

    Nombre de messages : 1157
    Localisation : E411
    Date d'inscription : 19/06/2006

    Re: Le MR, mauvais élève en termes d'engagement écologique

    Message  tito varich le Dim 27 Mai - 2:17

    Bon, trop fatigué pour être honnête.
    Cela dit, l'étang des enfants noyés transporte nombreux mythes faux... Il s'agit en fait d'une donnation faite par le père Noyer à ses enfants. Dès lors l'étang fut nommé par les riverains "étang des enfants Noyer", nom qui peu à peu s'est transformé et pris la forme légendaire qu'on lui connait aujourd'hui.
    Voilà pour le point d'histoire.


    _________________
    http://leclea.be/
    avatar
    MP

    Nombre de messages : 4696
    Date d'inscription : 18/06/2006

    Re: Le MR, mauvais élève en termes d'engagement écologique

    Message  MP le Dim 27 Mai - 8:02

    tito varich a écrit:Bon, trop fatigué pour être honnête.
    Cela dit, l'étang des enfants noyés transporte nombreux mythes faux... Il s'agit en fait d'une donnation faite par le père Noyer à ses enfants. Dès lors l'étang fut nommé par les riverains "étang des enfants Noyer", nom qui peu à peu s'est transformé et pris la forme légendaire qu'on lui connait aujourd'hui.
    Voilà pour le point d'histoire.

    Tiens, intéressant ! Merci Smile

    Contenu sponsorisé

    Re: Le MR, mauvais élève en termes d'engagement écologique

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 20 Oct - 22:42