Alter-MuRAX

Mer 18 Oct - 19:22


    Premier bilan des élections

    Partagez
    avatar
    MP

    Nombre de messages : 4696
    Date d'inscription : 18/06/2006

    Premier bilan des élections

    Message  MP le Lun 23 Avr - 8:50

    La première surprise (bonne) est venue du taux de participation : un taux qui permet de qualifier ce premier tour de "démocratique". Extra.

    Viennent alors les scores personnels :

    - pour mémoire, les "marginaux" ont fait des succès "marginaux", peu d'électeurs ayant opté pour le pittoresque. R.A.S., donc.

    - Le Pen. Petit succès d'estime pour que quasi octogénaire, qui a toujours eu 20 % d'idées imbuvables, et 80 % de bon sens dont on constate qu'il a percolé chez tous les candidats, de gauche comme de droite.

    - Bayrou : pas mal, pour un type qui n'a eu d'autre programme que de mélanger les incompatibles, avec le renfort de quelques éjectés ou dégoûtés de la gauche sauce Royal. Le repport de ses voix reste un mystère (soit son électorat plutôt à droite - supposition vague - se dirige vers Sarko, soit les gens ne cherchaient chez lui que des propos lénifiants sans contenu, et iront vers la plus soft des challengers. Impossible à dire à ce stade.

    - Ségo : son absence totale de programme, si ce n'est de faire gober à l'électeur qu'il serait "co-Président", ses airs de faible femme mise à mal par d'ignobles machistes, ses airs de Ste Marie de la Compassion, ont totalement fait perdre de vue la femme dure, ignorante et butée, qui n'a jamais hésité à ne pas déclarer ses collaborateurs et à ne les payer que par des sommes "en noir" venant d'on ne sait où, ou encore à éluder l'impôt sur les grandes fortunes ... Bref, c'est l'hisoite de biquets stupides qui confondent la patte enfarinée du loup avec celle de leur chère maman.

    - Sarko : malgré tous les coups montés (et vite démontés) par lesquels la clique à Ségo a tenté de le mettre KO, on n'a finalement trouvé à lui reprocher que deux ou trois mots, et de le qualifier mystérieusement de "dangereux" ... Une technique vile, puisqu'il est difficile de se justifier de ce qui n'est pas clairement formulé. Il a fédéré les gens qui sont prêts à s'atteler à la reconstruction d'une société en pleine déliquescence, mais rien n'est joué, les partisans de l'etat Providence étant de plus en plus nombreux.

    Bref, rien n'est joué, et je me demande si l'électeur aura enfin droit à un véritable face à face entre les deux candidats restant en lice ... Mais le bruit court que la gauche caviar n'en veut à aucun prix Question
    avatar
    Trinita

    Masculin
    Nombre de messages : 3644
    Date d'inscription : 19/06/2006

    Re: Premier bilan des élections

    Message  Trinita le Lun 23 Avr - 13:02

    - Le Pen. Petit succès d'estime pour que quasi octogénaire, qui a toujours eu 20 % d'idées imbuvables, et 80 % de bon sens dont on constate qu'il a percolé chez tous les candidats, de gauche comme de droite.




    quelle fin de carrière de merde!!! lol!

      La date/heure actuelle est Mer 18 Oct - 19:22