Alter-MuRAX

Mar 17 Oct - 8:36


    Rocard défend une alliance entre le PS et l'UDF

    Partagez
    avatar
    silverbold
    Admin

    Masculin
    Nombre de messages : 4001
    Localisation : BXL
    Date d'inscription : 17/06/2006

    Rocard défend une alliance entre le PS et l'UDF

    Message  silverbold le Ven 13 Avr - 17:08

    Rocard défend une alliance entre le PS et l'UDF LEXPRESS.fr

    Il est le premier responsable du PS à militer pour un tel scénario, le seul capable de barrer la route à Nicolas Sarkozy, selon lui. Bayrou se réjouit, mais les hiérarques du PS opposent une fin de non recevoir à la proposition de l'ancien Premier ministre


    ichel Rocard jette un pavé dans la mare. Dans une tribune publiée vendredi par Le Monde, l’ancien Premier ministre appelle à une "alliance" entre Ségolène Royal et François Bayrou.

    Bayrou se réjouit, accueil glacial au PS
    Michel Rocard écrit ainsi : "Dans quelques jours, les Français décideront qui, de François Bayrou ou de Ségolène Royal, sera le mieux à même de battre Nicolas Sarkozy. Et ils le feront d'autant mieux qu'ils sauront que, dans tous les cas, une alliance sincère et constructive défendra au second tour puis aux législatives un projet commun d'espoir pour la France".

    Et Michel Rocard d’appeler "François Bayrou et Ségolène Royal, avant le premier tour, à s'exprimer devant les Français pour s'engager dans la voie de cette alliance".

    Il est le premier responsable du parti socialiste à prôner ouvertement un rapprochement avec l’UDF. Deux collectifs, "Spartacus" et "les Gracques", dont certains membres sont d’ailleurs des proches de Rocard, l’avaient précédé dans cette voie. Les seconds ont d’ailleurs aussitôt réagi en assurant qu’ils étaient "emplis d’aise" par les déclarations de Michel Rocard, pour qui "sur les urgences d'aujourd'hui rien d'essentiel ne sépare plus en France les sociaux-démocrates et les démocrates-sociaux, c'est-à-dire les socialistes et les centristes".

    François Bayrou s’est lui aussi réjoui de l’appel de Michel Rocard. "Ça bouge !", a déclaré le candidat UDF à la présidentielle sur France Inter, qui a poursuivi: "Il faudra bien en effet qu'on soit capable de dépasser les frontières du passé, pour proposer à la France une action différente et une majorité différente (…) Je suis persuadé qu'on peut faire travailler ensemble des socialistes ouverts, des gaullistes, autour d'une force du centre qui assumera elle aussi sa personnalité".

    Au PS, en revanche, l’initiative de Michel Rocard a été accueillie par un froid glacial. François Hollande a déclaré vendredi qu'il n'y avait "pas d'alliance concevable entre la gauche et une partie de la droite". Et Jack Lang, conseiller spécial de Ségolène Royal, a qualifié vendredi de "totalement absurde" l'idée d'une alliance entre la candidate socialiste et le centriste François Bayrou, défendue par Michel Rocard, estimant qu'"on ne peut pas concilier l'inconciliable".

    http://www.lexpress.fr/info/france/elysee_2007/actu.asp?id=10683

      La date/heure actuelle est Mar 17 Oct - 8:36