Alter-MuRAX

Ven 15 Déc - 7:31


    M. Sarkozy remet en question la place des parents à l'école

    Partagez
    avatar
    Mck
    Admin

    Masculin
    Nombre de messages : 1167
    Age : 38
    Localisation : XL
    Date d'inscription : 17/06/2006

    Re: M. Sarkozy remet en question la place des parents à l'école

    Message  Mck le Sam 14 Avr - 14:48

    MP a écrit:
    Une question à se poser, c'est celle de l'utilité d'une grosse partie de ces connaissances...

    La question est la même que de savoir pourquoi des gens, qui vivent dans un fauteuil et ne se déplacent qu'en voiture font du jogging ou des pompages. Pratiquement, c'est inutile, mais leur condition physique en dépend.

    A l'identique, pouvoir comprendre et assimiler une matière, quelle qu'elle soit, est un excellent exercice mental, absolument indispensable. Il augmente le "contenu" du cerveau chez les jeunes, et protège les vieux de la maladie d'Althzeimer Very Happy

    Mmmh, pas tellement d'accord....

    Pour le sport, je suis d'accord avec le fait que le jogging pourrait être fait au quotidien... Lorsque la voiture est utilisée pour de long déplacement, ça va - mais faire du jogging lorsque, à côté, on utilise la voiture pour chercher son pain au coin de la rue, c'est débile...

    Pour ce qui est des connaissances, si la voie a été trouvée, véritablement...

    Les connaissances théoriques inutiles pourraient être remplacées par un approfondissement de ce qu'il recherche vraiment...
    D'autres connaissances pouvant être accumulées dans d'autres domaines mais en fonction du désir !

    Bien entendu, beaucoup de choses sont liées lorqu'on a un objectif, mais en dehors de ça ?


    _________________
    L'Homme n'est pas foncièrement mauvais ou bon, il est juste profondément con.


    avatar
    MP

    Nombre de messages : 4696
    Date d'inscription : 18/06/2006

    Re: M. Sarkozy remet en question la place des parents à l'école

    Message  MP le Sam 14 Avr - 15:21

    Pour ce qui est des connaissances, si la voie a été trouvée, véritablement...

    Les connaissances théoriques inutiles pourraient être remplacées par un approfondissement de ce qu'il recherche vraiment...
    D'autres connaissances pouvant être accumulées dans d'autres domaines mais en fonction du désir !

    A ceci près qu'un gosse n'a pas d'autres désirs intellectuels que ceux qu'il a reçu en famille. C'est parfois bien court Sad On ne peut faire de "spécialistes" valables qu'une fois qu'ils ont un tronc de généralistes.

    Et la liberté de l'enfant nécessite qu'on le fasse goûter à tout avant qu'il ne se détermine.

    Bien entendu, beaucoup de choses sont liées lorqu'on a un objectif, mais en dehors de ça ?

    L'objectif primordial serait d'être moins con dans tous les domaines, non ?Very Happy
    avatar
    tito varich
    Admin

    Nombre de messages : 1157
    Localisation : E411
    Date d'inscription : 19/06/2006

    Re: M. Sarkozy remet en question la place des parents à l'école

    Message  tito varich le Sam 14 Avr - 15:59

    Bon j'y reviendrai plus tard, là j'emmène mes monstre à la piscine.
    Mais juste une chose en passant, à propos d'étagères (MP) :
    Je n'ai pas l'habitude de prêter foi à ce que raconte les psy, mais ils ont l'air d'accord pour dire que les étagères se montent avant six ans, c'est à dire avant l'obligation scolaire...


    _________________
    http://leclea.be/
    avatar
    Mck
    Admin

    Masculin
    Nombre de messages : 1167
    Age : 38
    Localisation : XL
    Date d'inscription : 17/06/2006

    Re: M. Sarkozy remet en question la place des parents à l'école

    Message  Mck le Sam 14 Avr - 16:06

    MP a écrit:
    Pour ce qui est des connaissances, si la voie a été trouvée, véritablement...

    Les connaissances théoriques inutiles pourraient être remplacées par un approfondissement de ce qu'il recherche vraiment...
    D'autres connaissances pouvant être accumulées dans d'autres domaines mais en fonction du désir !

    A ceci près qu'un gosse n'a pas d'autres désirs intellectuels que ceux qu'il a reçu en famille. C'est parfois bien court Sad On ne peut faire de "spécialistes" valables qu'une fois qu'ils ont un tronc de généralistes.

    Et la liberté de l'enfant nécessite qu'on le fasse goûter à tout avant qu'il ne se détermine.

    Bien entendu, beaucoup de choses sont liées lorqu'on a un objectif, mais en dehors de ça ?

    L'objectif primordial serait d'être moins con dans tous les domaines, non ?Very Happy

    C'est pour ça qu'il faut l'apprentissage d'une base commune à tous. Ceci afin de voir ses capacités véritables (cela aussi indépendament que possible de son milieu social, famillial - c'était le principe de platon !) et mèler ceci à des pratiques afin de voir ses goûts...

    Le problème, come je l'ai dit, c'est l'éloignement d'avec le parent et le style "big brother" que l'on peut y voir.

    Mais d'un autre côté, il avait déjà parler du phénomène des "enfants-roi"... Problème grave qui existe maintenant...


    _________________
    L'Homme n'est pas foncièrement mauvais ou bon, il est juste profondément con.


    avatar
    Krill

    Féminin
    Nombre de messages : 2777
    Localisation : Paris
    Date d'inscription : 17/06/2006

    Re: M. Sarkozy remet en question la place des parents à l'école

    Message  Krill le Sam 14 Avr - 16:25

    tito...
    LA référence c'est Piaget Wink

    (...)
    Piaget distingue, dans le développement de la logique chez l'enfant, trois stades principaux: Sensori-Moteur, Concret (précédée d'une période Pré-opératoire), et Formel. Chaque stade se caractérise par un plan de connaissance distinct ainsi que par un certain degré de complexité des activités cognitives.

    Le stade de l'intelligence sensori-motrice dûre de la naissance à deux ans. On peut s'étonner de l'appellation "intelligence" à ces âges mais dans la perspective Piagetienne il existe une intelligence(pratique) avant le langage mais pas de pensées avant l'avènement de celui-ci. Ainsi, à partir de réflexes simples et d'habitudes acquises, le stade sensorimoteur aboutit à la construction de conduites de plus en plus structurées et complexes. Ce stade est caractérisé par la construction du schème (forme de connaissance qui assimile les données du réel et qui est susceptible de se modifier par l'accommodation à cette réalité), de l'objet permanent et la construction de l'espace proche (lié aux espaces corporels).
    Lors des stades suivants, l'enfant reconstruit en pensée et en représentation ce qui lui était acquis lors du stade de l'intelligence sensori-motrice.

    Pendant la période pré-opératoire (2 ans - 6;7 ans), la pensée de l'enfant se constitue en tant qu'intelligence représentative qui portant n'englobe pas encore les opérations réversibles. Cette période est caractérisée par l'avènement des notions de quantité, d'espace, de temps, de la fonction symbolique, du langage, etc... Cette période, ainsi que la prochaine, nous intéressera tout particulièrement pour l'analyse de l'épreuve Piagetienne de la Conservation du Nombre.

    Entre 6;7-11 ans, l'enfant se situe dans le stade des opérations concrètes et etc. capable de coordonner des opérations dans le sens de la réversibilité ainsi que d'une certaine logique nécessitant encore un support concret.

    Avec l'avènement du stade des opérations formelles (11-12 ans avec un équilibre entre 14-15 ans), la connaissance atteint une logique formelle et la pensée procède de façon hypothético-déductive. Ce stade est caractérisé par la présence d'opérations à la seconde puissance, d'instruments logico-mathématiques, d'une combinatoire (sur les événements verbaux et symboliques), etc..
    (...)
    http://tecfa.unige.ch/tecfa/teaching/UVLibre/0001/bin66/textes/theoa.htm#differentsstades

    André

    Masculin
    Nombre de messages : 413
    Date d'inscription : 06/07/2006

    Re: M. Sarkozy remet en question la place des parents à l'école

    Message  André le Sam 14 Avr - 17:22

    ....."Que ceux qui savent transmettent. "

    Et si tout bonnement on n'avait pas supprimer l'apprentissage chez les artisans pour ceux qui n'ont pas envie de traîner sur les bancs de l'école jusqu'à 18 ans et plus ... pour ne plus rien y apprendre ?
    avatar
    MP

    Nombre de messages : 4696
    Date d'inscription : 18/06/2006

    Re: M. Sarkozy remet en question la place des parents à l'école

    Message  MP le Sam 14 Avr - 17:50

    Et si tout bonnement on n'avait pas supprimer l'apprentissage chez les artisans pour ceux qui n'ont pas envie de traîner sur les bancs de l'école jusqu'à 18 ans et plus ... pour ne plus rien y apprendre ?

    En fait, la formation en alternance, c'est ça ! 4 jours d'apprentissage pour un jour de matières de base "scolaires". Pratiquement, tous les métiers sont enseignés, avec un accompagnement souple et individualisé. En outre, les élèves sont souvent engagés avant même d'avoir fini.

    Et pourtant, de nombreuses sections restent désespérément peu fréquentées Twisted Evil

    Autant te dire que quand on me serine avec le "chômage des jeunes" ou les "discriminations à l'embauche", j'ai envie de grimper au mur !

    Contenu sponsorisé

    Re: M. Sarkozy remet en question la place des parents à l'école

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 15 Déc - 7:31