Alter-MuRAX

Jeu 18 Jan - 14:48


    Polémique autour d'une pub sexiste

    Partagez

    RAME16

    Masculin
    Nombre de messages : 2398
    Age : 50
    Date d'inscription : 20/06/2006

    Polémique autour d'une pub sexiste

    Message  RAME16 le Mer 4 Avr - 12:36

    http://www.lesoir.be/la_vie_du_net/societe/2007/04/03/article_polemique_autour_d_une_pub.shtml

    Polémique autour d'une pub sexiste
    BELGA

    mardi 03 avril 2007, 22:33
    Une campagne publicitaire propose de louer fictivement des femmes sur le net. Le CRIOC a déjà porté plainte. Le PS est scandalisé, tout comme l'association Vie Féminin. Ecolo rappelle qu'une proposition de loi visant à réprimer certains actes inspirés par le sexisme existe depuis 2006.

    La réaction du CRIOC, le Centre de recherche et d'information des organisations de consommateurs, fait suite à la diffusion sur Internet d'une campagne publicitaire créée pour un annonceur spécialisé dans la location par envoi postal de DVD, qui propose fictivement de louer des femmes via un catalogue avec un « essai gratuit de trois semaines ».

    Le CRIOC, a porté plainte mardi contre les initiateurs de la campagne publicitaire « Rent a wife ».

    D'après le Centre, ces personnes « bafouent au nom de l'intérêt économique, l'éthique, un code de déontologie et de nombreuses dispositions légales, à commencer par l'interdiction de la traite des êtres humains ».

    « Cette campagne publicitaire utilise la technique du 'marketing viral' en espérant que les consommateurs répandent la rumeur au sujet de ce site sulfureux », indique le CRIOC.

    Le Centre considère en outre que les initiateurs de cette campagne ne respectent pas non plus le code de déontologie de l'Association belge du marketing direct (ABMD).

    Il a donc décidé de porter plainte auprès du Comité de surveillance de l'ABMD.

    Provocations sexistes

    Le PS a qualifié d'inacceptables le traitement des femmes comme de simples marchandises et la banalisation de tels messages, à la suite de la parution sur internet d'une campagne publicitaire proposant de louer fictivement des femmes sur le net. Le PS se demande également si, sur la forme, ce type de marketing n'est pas dangereux pour les consommateurs et en particulier pour les jeunes.

    « Cette campagne publicitaire pose la question du contrôle des pratiques publicitaires. À cet égard, les limites de l'action du Jury d'éthique publicitaire (JEP), organe d'auto-contrôle des pratiques publicitaires, sont à nouveau mises en exergue », a indiqué le PS.

    Le JEP se déclare incompétent pour traiter ce dossier car en matière de publicité sur Internet, il n'est compétent que pour les formats banners et pop-up et non pour les sites internet, a confirmé Sandrine Sepul, directrice du JEP.

    Le PS propose donc de substituer au JEP un Conseil fédéral des pratiques publicitaires, un organe de traitement des litiges en matière de pratiques publicitaires, composé de représentants du secteur de la publicité et de représentants des consommateurs et de la société civile.

    D'après le PS, l'Institut pour l'égalité entre les femmes et les hommes ainsi que des associations de femmes pourraient notamment y désigner un(e) représentant(e) pour veiller aux questions de discrimination.

    Cet organe serait en outre chargé d'émettre des recommandations en vue de réguler l'activité publicitaire, a encore indiqué le PS.

    Vie Féminin choquée

    L'association Vie Féminin choquée a indiqué être choquée par « la banalisation faite du sexisme » Vie féminine exige en outre l'adoption d'une loi pour contrer le sexisme et encadrer ce genre de dérives.

    « La femme est considérée dans cette campagne comme un objet qu'on utilise, que l'on consomme et que l'on jette », réagit Hafida Bachir, présidente de Vie Féminine. Pour Vie Féminine, il est grand temps de combattre ces préjugés, ces insultes et ces attitudes sexistes. C'est pourquoi le mouvement féministe exige une loi qui signale que le sexisme n'est plus permis ni caution nable.

    (d'après Belga)
    avatar
    Mck
    Admin

    Masculin
    Nombre de messages : 1167
    Age : 38
    Localisation : XL
    Date d'inscription : 17/06/2006

    Re: Polémique autour d'une pub sexiste

    Message  Mck le Mer 4 Avr - 12:45

    Perso, je me demande quelles auraient été les réactions avec la même pub mais en version "rent a husband" (louer un mari)...





    Pour ma part, s'il y a une pub que je n'aime vraiment pas, c'est surtout
    celles pour meetic (ou bien les pubs radio de "phonecafé")...


    Dernière édition par le Mer 4 Avr - 13:16, édité 1 fois


    _________________
    L'Homme n'est pas foncièrement mauvais ou bon, il est juste profondément con.



    RAME16

    Masculin
    Nombre de messages : 2398
    Age : 50
    Date d'inscription : 20/06/2006

    Re: Polémique autour d'une pub sexiste

    Message  RAME16 le Mer 4 Avr - 12:54

    moi ce qui me tue c'est qu'ils n'ont pas mis le lien

    clown

    RAME16

    Masculin
    Nombre de messages : 2398
    Age : 50
    Date d'inscription : 20/06/2006

    Re: Polémique autour d'une pub sexiste

    Message  RAME16 le Mer 4 Avr - 16:16

    avatar
    MP

    Nombre de messages : 4696
    Date d'inscription : 18/06/2006

    Re: Polémique autour d'une pub sexiste

    Message  MP le Lun 9 Avr - 18:18

    Visiblement l'humour décallé n'est pas le fort des protestataires Very Happy Very Happy Very Happy

    Moi, je trouve cela amusant.

    Das le même esprit, j'avais trouvé, pour la naissance de mon neveu, une carte sympa, avec l'image d'une pile de langes et une vraie épingle de nourrice,, intitulée "combien de fois faut-il changer bébé ?".

    La préonse venait quand on ouvrait la carte : "chaque fois que vous en trouverez un qui vous convient mieux" Very Happy Very Happy Very Happy

    C'est vrai qu'à l'époque, il n'y avait pas d'associations pour gueuler ..
    avatar
    Marieke

    Nombre de messages : 250
    Localisation : Flandre
    Date d'inscription : 19/06/2006

    Re: Polémique autour d'une pub sexiste

    Message  Marieke le Lun 9 Avr - 22:33

    L'humour décalé ? Où ça ? Il n'y a rien de plus classique dans la pub que présenter un produit avec une femme nue ou à présenter les femmes dans des situations de bonne ménagère. S'il y avait eu des hommes à louer pour laver les carreaux et faire la vaisselle, ça aurait réellement été subversif. Mais une pub qui véhicule des idées ringardes sur les rôles traditionnels des hommes et des femmes, bof, franchement rien d'original.

    Contenu sponsorisé

    Re: Polémique autour d'une pub sexiste

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 18 Jan - 14:48